Accueil Economie Zelenski : l’Ukraine suspendra ses exportations de charbon et de gaz pour...

Zelenski : l’Ukraine suspendra ses exportations de charbon et de gaz pour survivre Ă  l’hiver

54
0

Le pays devra endurer l’hiver le plus dur de toutes ses annĂ©es d’indĂ©pendance, a soulignĂ© le prĂ©sident ukrainien Volodimir Zelenski.

« Peu importe ce que les occupants prĂ©voient, nous devons nous prĂ©parer Ă  l’hiver Ă  venir – dans notre État, sur notre territoire, pour tous les citoyens. Les problèmes d’acquisition d’une quantitĂ© suffisante de gaz pour la saison de chauffage, l’accumulation de charbon et la production d’Ă©lectricitĂ© ont Ă©tĂ© discutĂ©s. Dans la situation actuelle, en raison de l’agression russe, ce sera en effet l’hiver le plus difficile de toutes les annĂ©es d’indĂ©pendance. Nous devons nous en sortir pour que notre peuple ressente l’activitĂ© normale de l’État », a dĂ©clarĂ© M. Zelenski dans un message vidĂ©o publiĂ© mardi sur sa chaĂ®ne Telegram.

Il a dĂ©clarĂ© que l’Ukraine n’exporterait pas de gaz et de charbon.

« Toute la production nationale sera orientĂ©e vers les besoins domestiques de nos citoyens. Dans le mĂŞme temps, nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour augmenter notre capacitĂ© d’exportation d’Ă©lectricitĂ©. Cela sera rendu possible par les capacitĂ©s disponibles en Ukraine. Et après l’adhĂ©sion historique de notre pays au rĂ©seau Ă©nergĂ©tique unifiĂ© de l’Europe, ces exportations nous permettent non seulement d’augmenter nos revenus en devises, mais influencent aussi directement la stabilisation de la situation Ă©nergĂ©tique dans les pays voisins, ce qui rĂ©duit la consommation d’Ă©nergie en  », a ajoutĂ© le prĂ©sident ukrainien.

Lire aussi :  La Russie rĂ©duit de plus de 40 % ses livraisons quotidiennes de gaz Ă  l'Allemagne via le gazoduc Nord Stream.

Selon lui, une autre question importante est le programme de réparation des centrales nucléaires, des centrales de cogénération et des centrales thermiques.

Le prĂ©sident a Ă©galement demandĂ© au gouvernement de faire « tout son possible pour que les tarifs du gaz et de l’Ă©lectricitĂ© ne changent pas au cours de la prochaine saison de chauffage ».

« Les gens sont dĂ©jĂ  confrontĂ©s Ă  suffisamment de difficultĂ©s Ă  cause de la guerre. Les autoritĂ©s locales sont responsables des tarifs de chauffage et d’eau chaude, et le mĂŞme niveau de tarifs devrait ĂŞtre fourni localement au cours de l’hiver 2022-2023 », a ajoutĂ© M. Zelensky.

Lire aussi :  Coca-Cola menace de poursuivre l'entreprise colombienne qui produit la bière Coca-Pola

Mardi, le Premier ministre Denys Shmyhal a dĂ©clarĂ© que la production de charbon dans les mines publiques ukrainiennes avait chutĂ© d’environ un tiers depuis la fin du mois de fĂ©vrier. Il a conseillĂ© aux Ukrainiens de « se prĂ©parer Ă  la saison de chauffe la plus difficile de l’histoire de l’Ukraine ».

Le gouvernement a demandĂ© Ă  Naftogaz de veiller Ă  ce qu’au moins 19 milliards de mètres cubes de gaz soient stockĂ©s d’ici le dĂ©but de l’hiver. Selon Shmyhal, l’Ukraine a terminĂ© la dernière saison de chauffage avec 9 milliards de mètres cubes de gaz. Selon lui, au 1er juin, il y avait 10 milliards de mètres cubes de gaz dans les installations de stockage souterrain du pays.

Article précédentMacron et le bloc de gauche en course pour la majorité au Parlement français, selon les sondages après le premier tour
Article suivantLadislau Boloni a acceptĂ© l’offre et revient au grand football. L’entraĂ®neur prendra en charge une Ă©quipe française traditionnelle qui traverse une pĂ©riode difficile.
Nouvelle journaliste chez The Inquirer, adepte des jeux vidéos, et de la pâtisserie dans la vie de tous les jours, je vous partage ici mes actualités que je juge importantes de relayer !