Accueil Dernières minutes ! Xiaomi annonce la disponibilité des Redmi Buds 3 en Roumanie

Xiaomi annonce la disponibilité des Redmi Buds 3 en Roumanie

87
0

Xiaomi annonce la disponibilité des écouteurs Redmi Buds 3 sur le marché roumain à partir du 26 novembre. Les écouteurs ont un bon son, épousent les contours de l’oreille et sont confortables grâce à leur faible poids (seulement 4,5 grammes chacun).

Le design du boîtier se distingue par ses bords arrondis. Les Redmi Buds 3 sont équipés du chipset Qualcomm QCC3040 BLUETOOTH qui offre Bluetooth 5.2 pour une connectivité stable à deux appareils.

Cela signifie que les utilisateurs peuvent changer d’appareil lorsqu’ils regardent un film sur leur ordinateur portable et sont appelés sur leur smartphone, sans avoir à reconnecter leurs appareils.

Lire aussi :  Le couple princier Nicolae et Alina a passé un bon moment aumontagne avec la petite Maria Alexandra

Le son est calibré par les experts du Xiaomi Sound Lab, et les doubles microphones sont dotés de fonctions de suppression du bruit pour garantir des conversations de qualité.

Lorsque les utilisateurs sont en déplacement, les Redmi Buds 3 leur offrent jusqu’à 5 heures d’utilisation en mode casque seul ou peuvent atteindre jusqu’à 20 heures de lecture lorsqu’ils sont chargés dans la boîte. Avec une charge de 10 minutes seulement dans la boîte, les utilisateurs bénéficient de 90 minutes de lecture de musique. En outre, les Redmi Buds 3 bénéficient d’une protection IP54 contre la poussière et l’eau et peuvent être contrôlés d’un simple toucher.

Lire aussi :  La pension de Mircea Solcanu après une opération du cerveau. L'ancienne star de la télévision était ravie de cette aide en janvier.

Les Redmi Buds 3 seront vendus sur mi-home.ro et eMAG et le prix de détail recommandé est de 199,99 lei.

Article précédentFinale de l’Asia Express. Photos rares d’Irina et Razvan Fodor avant leur mariage. 13 ans les séparent, mais l’amour les unit
Article suivantEnviron 20 000 Français sont descendus dans la rue pour manifester contre le permis sanitaire.
Nouvelle journaliste chez The Inquirer, adepte des jeux vidéos, et de la pâtisserie dans la vie de tous les jours, je vous partage ici mes actualités que je juge importantes de relayer !