Accueil Dernières minutes ! VIDEO| Emmanuel Macron : « L’UE doit repenser le cadre budgétaire défini par...

VIDEO| Emmanuel Macron : « L’UE doit repenser le cadre budgétaire défini par les critères de Maastricht ».

63
0

L’Union européenne doit se demander si le plan de relance de 750 milliards d’euros est suffisant pour permettre la reprise économique du bloc de l’UE après la pandémie de COVID-19 et également  »repenser le cadre budgétaire » défini par les critères de Maastricht, notamment l’application de la règle du déficit budgétaire ne dépassant pas 3 % du PIB, a déclaré jeudi le président français Emmanuel Macron, selon l’AFP et Reuters.

En raison de la crise sanitaire,  »nous avons mis en veilleuse l’application de nos règles budgétaires », mais avec la réapplication de ces règles,  »nous ne pouvons pas faire comme si de rien n’était » et  »revenir au cadre budgétaire créé au début des années 1990 », a soutenu Macron lors d’une conférence de presse consacrée à la présentation des priorités de la présidence française du Conseil de l’UE au premier semestre de l’année prochaine.

Lisez aussi : VIDEO| Emmanuel Macron : « Un sommet entre l’Union africaine et l’Union européenne aura lieu en février à Bruxelles ».

Lire aussi :  Quelle est la taille de Macron, Monsieur…le Président ?

Avant d’accueillir le nouveau chancelier allemand Olaf Scholz pour une visite vendredi, le président français a appelé à « une discussion stratégique » sur les règles budgétaires européennes, estimant que « nous devons sortir de nos vieux tabous et de nos vieux fétiches », rapporte Agerpres.ro.

 »La question n’est pas d’être pour ou contre les 3%. C’est dépassé », a expliqué le président français, faisant référence à la règle des critères de Maastricht qui impose aux pays de la zone euro de maintenir leur déficit budgétaire en dessous de 3% du PIB.

Lire aussi : VIDEO| Emmanuel Macron a appelé à une Europe qui « sait protéger ses frontières » face aux crises migratoires.

 »La question est de savoir comment nous articulons le sérieux budgétaire et la convergence entre les Européens avec une ambition qui est indispensable pour nous tous », a-t-il poursuivi, laissant entendre qu’il souhaitait que cette révision stimule l’investissement. Dans ce sens, il a déclaré que les règles budgétaires européennes devraient, par exemple, stimuler l’investissement dans le secteur numérique.

Lire aussi :  OPPO présentera la première unité de traitement de l'intelligence artificielle et de nouvelles lunettes intelligentes au OPPO INNO DAY 2021

L’UE a besoin d’une réponse économique avec pour priorité de  »faire de l’Europe un grand continent de production, d’innovation et de création d’emplois », a résumé M. Macron, ajoutant que ces questions seront abordées lors d’un sommet européen spécial que la présidence française du Conseil de l’UE accueillera les 10 et 11 mars.

Lisez aussi : VIDEO Emmanuel Macron veut imposer une sorte d' »armée » aux Roumains de moins de 25 ans : « Réfléchissons à un service civique européen de six mois ».

Quant au plan de relance post-pandémie de 750 milliards d’euros de l’Europe, le président français a fait valoir que l’UE pourrait avoir besoin d’autres paquets de ce type pour se remettre de la pandémie, et le sujet, selon lui, ne devrait pas être tabou.

Toutefois, sur ce point, la France pourrait se heurter à l’opposition des pays nordiques tels que l’Allemagne et les Pays-Bas, qui ne sont pas favorables à des accords permanents de dette commune.

Article précédentBitdefender a demandé à être coté en bourse aux États-Unis
Article suivantLe Royaume-Uni met fin aux restrictions de voyage imposées par la variante Omicron
Digital Nomad depuis 5 ans, en charge de la rédaction du site média The Inquirer, nous sélectionnons pour vous les dernières actualités économiques et internationales de manière indépendante et transparente !