Accueil Ikea Vendredi vert, l’approche durable d’Ikea pour sauver votre porte-monnaie

Vendredi vert, l’approche durable d’Ikea pour sauver votre porte-monnaie

683
0

Découvrez le  marcher dans le et découvrez les nouveautés, pensez aux nouveaux meubles que nous pouvons placer dans notre maison et avec lesquels nous pouvons changer complètement le style de notre maison.

En choisissant des meubles qui combinent le bois avec des Ă©lĂ©ments mĂ©talliques, nous obtiendrons un grand style industriel ou en cherchant des complĂ©ments qui s’accordent avec notre dĂ©coration minimaliste.

Heureusement, pour changer la décoration de notre maison, nous ne pouvons pas seulement acheter de nouvelles pièces de décoration nous donne toujours des idées pour transformer nos vieux meubles en une nouvelle option.

En plus de nous offrir une section de seconde main pour acheter et vendre des meubles dans leurs magasins.

Une initiative Ă  laquelle se joint dĂ©sormais  » Le vendredi vert d’Ikea « .

placeholder
Ikea présente Green Friday, sa proposition durable. (Courtesy/ Ikea)

Ikea présente Green Friday, sa proposition durable (Source/ Ikea)

Ă€ partir de ce vendredi 19 novembre et jusqu’au 28 novembre, Ikea offrira s’engage Ă  le faire en payant un supplĂ©ment de 50% du prix de rachat normal pour les membres de la famille Ikea ou les membres du rĂ©seau Ikea Business Network pour tous ceux qui font confiance Ă  votre projet d’Ă©conomie circulaire deco.

Une grande proposition qu’Ikea est en train de mettre en Ĺ“uvre avec l’idĂ©e de pour donner une seconde vie aux meubles que leurs acheteurs ne veulent plus.

 

placeholder
Ikea présente Green Friday, sa proposition durable. (Courtesy/ Ikea)

Ikea présente Green Friday, sa proposition durable (Source/ Ikea)

Bien sĂ»r, pour que cela se produise et que quelqu’un de nouveau puisse les avoir chez lui, ces meubles doivent remplir certaines conditions, par exemple ils doivent ĂŞtre bien assemblĂ©s et n’avoir subi aucune modification en fait, il y a une liste des produits qui peuvent ĂŞtre rachetĂ©sIl est donc prĂ©fĂ©rable de le consulter au prĂ©alable, avant de se faire de faux espoirs.

Le plan de l’entreprise est de devenir de plus en plus Ă©tendu, mais ils sont clairs sur le fait qu’ils n’achètent pas les meubles qui ont Ă©tĂ© utilisĂ©s Ă  l’extĂ©rieur, mĂŞme ceux conçus Ă  cet effet, ou les accessoires et les articles de dĂ©coration.

Sont également exclus les textiles, les canapés et les fauteuils, ainsi que les matelas et la literie.

Cela nous laisse tout de mĂŞme une grande variĂ©tĂ© de produits, car nous pouvons toujours proposer une large gamme de produits : commodes, armoires, Ă©tagères, petites tables, etc….. les buffets et les chaises (non rembourrĂ©s).

placeholder
Ikea présente Green Friday, sa proposition durable. (Courtesy/ Ikea)

Ikea présente Green Friday, sa proposition durable (Source/ Ikea)

Grâce aux outils dĂ©veloppĂ©s Ă  cet effet, l’utilisateur peut avoir une estimation du montant qu’il recevra pour vos meubles anciens, qui seront payĂ©s sous forme de crĂ©dit Ikea.

C’est-Ă -dire que vous recevrez une carte avec un montant que vous pourrez utiliser pour payer de nouvelles options dans le magasin.

Une fois que vous avez fait cela, vous devez apporter les meubles, nettoyés et montés, au magasin Ikea le plus proche et là, vous pourrez les voir en personne, le prix de rachat final sera fixé.

C’est seulement une mesure de plus parmi les nombreuses mesures que le magasin de dĂ©coration entreprend depuis quelque temps dĂ©jĂ  dans le but de rendre la planète meilleure.

Donner une seconde vie Ă  ses meubles, choisir des matĂ©riaux durables, fabriquer ses produits dans le respect de l’environnement, contribuer autant que possible Ă  amĂ©liorer l’Ă©conomie des personnes et des sociĂ©tĂ©s qui connaissent des difficultĂ©s ?

Nous pouvons dĂ©sormais acheter et vendre des meubles d’occasion, dont le magasin lui-mĂŞme nous assure qu’ils seront dans les meilleures conditions et fonctionneront parfaitement, sinon ils n’auraient pas proposĂ© de les acheter.

En outre, au cours de ces journĂ©es, nous pourrons gagner de l’argent supplĂ©mentaire.

4.3/5 - (7 votes)

En tant que jeune média indépendant, The Inquirer 🇫🇷 a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News

Article précédentDécouvrez les nouveautés déco « low cost » chez Ikea, El Corte Inglés et Primark Home pour moderniser votre intérieur
Article suivantVoici la nouvelle tendance dĂ©co avec des pièces Ă  bas prix d’Ikea, Zara Home et Leroy Merlin.
Caroline P. est rédactrice pour le site d'actualité Theinquirer.fr. Elle possède une riche expérience en matière de journalisme et de rédaction d'articles, ayant travaillé auparavant pour des sites de référence tels que Gawker et The New York Times. Elle est spécialisée dans le domaine de la technologie et des nouvelles tendances, abordant les sujets avec une grande profondeur et une excellente maîtrise de la langue française. Caroline est passionnée par le journalisme, et aime partager des nouvelles historiques, des analyses et des informations passionnantes aux lecteurs qui suivent ses articles.