Accueil Divertissements Arts Une œuvre d’art contemporain autrichienne devient un monument à Bucarest

Une œuvre d’art contemporain autrichienne devient un monument à Bucarest

261
0

La sculpture « Die Doppelgängerin » de l’artiste autrichienne Valie Export sera présentée au public le vendredi à 11 heures et installée dans l’espace privé du MARe/Museum of Recent Art.

Créée en 2010, la sculpture « Die Doppelgängerin » est une œuvre de grande envergure (460 x 200 x 200 cm et pesant 1 200 kg), réalisée en seulement cinq exemplaires (de matériaux différents), répartis dans le monde entier. C’est le deuxième de la série et le seul coulé en bronze à entrer dans la collection permanente du MARe. Avant d’arriver à Bucarest, la sculpture a été exposée à Berlin au PalaisPopulaire (2020 – 2021). Le palais du Belvédère à Vienne accueille également en permanence une autre version en acier inoxydable.

« En tant qu’ambassadeur d’Autriche, c’est une grande joie de voir des œuvres d’artistes autrichiens placées dans des espaces ouverts et accessibles au public. Mais dans ce cas, c’est bien plus que cela : nous avons affaire à une création extraordinaire. La sculpture « Die Doppelgängerin » de Valie Export impressionne par sa taille et son expressivité. Grâce à son emplacement juste en face du MARe, il sera la première impression, la première image que les visiteurs auront du Musée d’art récent. Cette œuvre d’art de l’un des plus importants artistes autrichiens contemporains sera désormais un point de repère de Bucarest », a déclaré ES Adelheid Folie, ambassadeur d’Autriche en .

Lire aussi :  Quiz : Quand le peuplier faisait des pommes et l'osier des souris

« D’une part, le travail de Valie Export donne une dimension contemporaine au patrimoine bâti, créé par des architectes autrichiens dans le centre historique de Bucarest. D’autre part, la sculpture introduit dans l’espace public l’un des discours artistiques les plus puissants du moment, lié aux droits et à l’émancipation des femmes. Nous tenons à exprimer nos remerciements et nos félicitations à M. Erwin Kessler et au Musée d’art récent pour tous les efforts qu’ils ont déployés afin de ramener définitivement en Roumanie cette œuvre qui s’élève contre l’intolérance et la discrimination », déclare Thomas Kloiber, directeur du Forum culturel autrichien.

« Die Doppelgängerin » est un nom intraduisible, mais en tant que signification, il renvoie à l’idée d’un alter ego, d’un jumeau étranger (celui qui présente une ressemblance frappante avec quelqu’un d’autre, sans lien de sang). Il peut également désigner un jumeau spirituel (esprit au sens de fantôme, être d’un autre monde). Valie Export a reproduit ce concept dans une œuvre monumentale, représentant deux ciseaux ouverts, entrelacés, pointant vers le bas, enfoncés dans le sol. L’impression est ambivalente : d’un côté, il étonne par sa souplesse, son élégance et sa grâce, de l’autre, il induit un état d’anxiété, les deux ciseaux ouverts et les bouts pointus soulignant l’idée d’agression, de danger et de perçage. Souvent associés aux activités domestiques des femmes (couture, confection), mais aussi à l’acte chirurgical, à la coupe des cheveux, ou à la production d’un film (d’où le fameux cri CUT ! au cinéma), les ciseaux sont « maniés » par VALIE EXPORT de manière démonstrative et manifeste. L’événement du 27 mai 2022 est également l’occasion pour MARe/Museum of Recent Art de remercier l’ambassade d’Autriche et le Forum culturel autrichien pour leur soutien et pour le partenariat extrêmement intense de ces dernières années », a déclaré Erwin Kessler, directeur général de MARe.

Lire aussi :  Sasha Anisimova, artiste ukrainienne qui donne vie aux ruines de son pays PHOTO

Née à Linz le 17 mai 1940, Valie Export est l’une des principales figures de l’avant-garde autrichienne et européenne et de l’art féministe. Auteur d’œuvres – sculpture, photographie, film, vidéo, performance et installation – qui ont changé les modes de création et la perception par le public de l’art socialement engagé, Valie Export est l’un des artistes autrichiens les plus exposés et les plus discutés dans le monde.

L’œuvre « Die Doppelgängerin » a été acquise après le succès de l’exposition « Valie Export ». Import » du 18 décembre 2020 au 14 mars 2021, organisé par MARe avec le soutien du Forum culturel autrichien.

Article précédent« Roger Federer est la personne la plus élégante que j’ai jamais rencontrée ».
Article suivantStefanos Tsitsipas admet que la qualifiée le rendait  » fou  » pendant le match de Roland-Garros.
Nouvelle journaliste chez The Inquirer, adepte des jeux vidéos, et de la pâtisserie dans la vie de tous les jours, je vous partage ici mes actualités que je juge importantes de relayer !