Accueil Internationales Un gouverneur russe accuse l’armée ukrainienne de bombarder une ville frontalière. Le...

Un gouverneur russe accuse l’armée ukrainienne de bombarder une ville frontalière. Le gouvernement russe fait état de sept blessés

560
0

Le gouverneur de la région de Breansk, Aleksandr Bogomaz, a accusé jeudi l’armée ukrainienne d’avoir bombardé la petite ville de Klimovo, à la frontière russo-ukrainienne, rapporte l’AFP.

« Les forces armées ukrainiennes ont tiré sur Klimovo. Deux bâtiments habités ont été endommagés par les bombardements et il y a des blessés parmi les habitants », a déclaré le gouverneur.

Des équipes de secours ont été envoyées sur place, a-t-il annoncé.

La ville de Klimovo se trouve à une dizaine de kilomètres de la frontière ukrainienne et compte 13 000 habitants.

Les services de sécurité russes (FSB), cités par l’agence de presse officielle Tass, ont accusé jeudi l’ d’avoir « frappé » un poste frontière.

Lire aussi :  Mario Draghi a laissé entendre qu'il aimerait se présenter à la présidence italienne.

Début avril, le gouverneur de la région de Belgorod, qui jouxte Breansk et est également située à la frontière, a accusé un raid d’hélicoptères ukrainiens qui ont attaqué un dépôt de carburant.

Article précédentBrooke Shields prend la pose avec sa fille dans une pictural émotionnel. A quoi ressemble Grier Henchy à 15 ans ?
Article suivantEmma Raducanu révèle le problème qui l’a affectée lors de sa lourde défaite contre Marketa Vondrousova.
Digital Nomad depuis 5 ans, en charge de la rédaction du site média The Inquirer, nous sélectionnons pour vous les dernières actualités économiques et internationales de manière indépendante et transparente !