Accueil Internationales Un futurologue roumain √©carte le risque d’une guerre mondiale. ¬ę¬†La grande machine...

Un futurologue roumain √©carte le risque d’une guerre mondiale. ¬ę¬†La grande machine de guerre russe n’est pas ce que l’on croyait¬†¬Ľ

203
0

Ciprian StńÉnescu estime que le risque d’un conflit mondial a √©t√© √©limin√© apr√®s que la ¬ę¬†grande machine de guerre russe¬†¬Ľ a montr√© ses vuln√©rabilit√©s, prouvant qu’elle serait incapable de combattre et de gagner un tel conflit. Selon un expert, l’avantage de l’Ukraine est qu’elle restera un symbole dans l’esprit collectif

Une nouvelle guerre mondiale exclue

Selon lui, il existe plusieurs sc√©narios pour l’avenir, mais le plus plausible serait peut-√™tre celui dans lequel nous nous dirigeons vers la fin de la guerre. ¬ę¬†Dans une large mesure, l’ a d√©j√† gagn√© – si ce n’est la guerre des armes, certainement la guerre de la v√©rit√©. Ce pays vient d’entrer dans l’esprit collectif de tous comme un combattant de la libert√©. Il est fort probable qu’√† la fin du mois d’avril, apr√®s plusieurs cycles de n√©gociations post-russes dans d’autres villes ukrainiennes, chacun obtiendra moins que ce qu’il voulait. La pourrait obtenir de petites victoires li√©es aux r√©gions s√©paratistes qu’elle vendra comme de grandes victoires, et l’Ukraine pourrait √©chapper √† la pression militaire et humanitaire, m√™me si elle perd des territoires. Dans le m√™me temps, Zelensky et son gouvernement ne sont pas pr√™ts √† laisser faire quoi que ce soit, surtout dans ce contexte de victoire apparente¬†¬Ľ, d√©clare StńÉnescu.

Selon lui, le risque d’une troisi√®me guerre mondiale est d√©sormais √©cart√©. La discussion aurait √©t√© bien diff√©rente m√™me dans les premiers jours du conflit. ¬ę¬†Je pense que ce risque existait il y a un certain temps, au d√©but de cette guerre. La Russie a d√©j√† perdu cette guerre mondiale parce qu’elle a montr√© que la grande machine de guerre russe n’est pas ce qu’elle √©tait cens√©e √™tre. Corruption, entra√ģnement insuffisant, erreurs de calcul graves – ce n’est pas une arm√©e capable de mener une guerre mondiale et d’avoir une chance de la gagner. Ce que la F√©d√©ration de Russie poss√®de et pourra toujours utiliser comme arsenal de n√©gociation, ce sont les armes nucl√©aires¬†¬Ľ, ajoute Ciprian StńÉnescu.

Lire aussi :  Une vaste √©tude √† l'√©chelle de la population danoise confirme le lien entre la vaccination Moderna et les probl√®mes cardiaques

A quoi ressemblera le monde d’apr√®s-guerre

√Ä la fin de la guerre, nous pourrions avoir une Europe compl√®tement diff√©rente. Mais quel que soit le r√©sultat, il y a un √©l√©ment essentiel : ¬ę¬†Je crois que nous assistons avant tout √† la renaissance d’un grand peuple europ√©en et √† la reconnaissance par l’Europe de la force, de la r√©silience et de la t√©nacit√© des Ukrainiens. L’Europe subit de toute fa√ßon une forte transformation post-Merkel, post-Brexit et, dans une certaine mesure, post-COVID. √Ä cela s’ajoute un important programme de transformation de l’√©conomie en une √©conomie verte, num√©rique et durable. Si nous nous reportons √† ces ann√©es 2050, nous pourrions voir le d√©but de tendances importantes chez les citoyens : des comportements caract√©ris√©s par la durabilit√© et la solidarit√©. Dans le m√™me temps, l’Europe de demain est √©troitement li√©e √† notre capacit√© √† consolider la d√©mocratie et √† l’efficacit√© des armes contre la d√©sinformation. Je pense que le monde sera diff√©rent apr√®s l’Ukraine, car c’est probablement l’une des premi√®res fois que l’Occident agit √† l’unisson et le r√©sultat pourrait √™tre une plus grande coordination sur plusieurs types de politiques socio-√©conomiques¬†¬Ľ, ajoute-t-il.

Le Futurologue est un peu moins optimiste en ce qui concerne l’avenir de la . L’incapacit√© des politiciens et de tous les partis en Roumanie laisse peu de place √† l’espoir. ¬ę¬†Je crois que les grands d√©fis de la Roumanie ne peuvent √™tre r√©solus que par des solutions syst√©miques. Elles ne peuvent √©merger que lorsque les syst√®mes publics, civiques et priv√©s travaillent ensemble. De ce point de vue, je suis plut√īt pessimiste lorsque je regarde l’avenir de la Roumanie, qui semble prise dans des jeux politiques qui n’aident pas √† atteindre une vision commune de l’avenir. Les transformations que les secteurs priv√© et civique apportent √† la soci√©t√© sont celles en lesquelles j’ai le plus confiance. Nous voyons ce qui s’est pass√© au cours des deux derni√®res ann√©es : la solidarit√©, l’utilisation de la technologie pour des solutions rapides, plus de dialogue et de respect entre les entreprises, les ONG et les citoyens, etc. Je crois que l’ann√©e √©lectorale 2024 sera d√©cisive pour les 10-15 prochaines ann√©es ¬ę¬†, c’est la conclusion de StńÉnescu.

Lire aussi :  Poutine critique Erdogan apr√®s que l'Ukraine a utilis√© des drones militaires turcs dans le conflit avec les s√©paratistes du Donbas.

La Russie a d√©j√† perdu cette guerre mondiale parce qu’elle a prouv√© que la grande machine de guerre russe n’est pas ce qu’elle √©tait cens√©e √™tre. Corruption, mauvais entra√ģnement, erreurs de calcul graves – ce n’est pas une arm√©e capable de mener une guerre mondiale et d’avoir une chance de la gagner – Ciprian StńÉnescu

Je recommande aussi :
Le cas o√Ļ la Russie pourrait menacer directement la Roumanie. Expert : ¬ę¬†La discussion sur ce sc√©nario a chang√© depuis une semaine¬†¬Ľ.
Liste des grandes erreurs de Poutine, selon un analyste roumain. ¬ę¬†Il a perdu la guerre il y a deux semaines¬†¬Ľ
Article précédentvivo lance le smartphone à double caméra selfie V23 5G en Europe
Article suivantUn adversaire difficile pour Valentin Mihaila en quart de finale de la Ligue Europa. Contre qui l’Atalanta a perdu
Digital Nomad depuis 5 ans, en charge de la rédaction du site média The Inquirer, nous sélectionnons pour vous les dernières actualités économiques et internationales de manière indépendante et transparente !