Accueil Internationales Un Espagnol a abusé sexuellement de 24 jeunes filles roumaines et risque...

Un Espagnol a abusé sexuellement de 24 jeunes filles roumaines et risque 286 ans de prison. « Dégradant et humiliant »

142
0

Le tribunal provincial de Madrid jugera un pédophile présumé
d’avoir agressé sexuellement 24 enfants d’origine roumaine qui étaient des amis de l’enfant.
ses filles, et même les filles de ses amis. Les procureurs espagnols ont demandé
que l’homme soit condamné à 286 ans de prison.

Un Roumain de 50 ans a créé un énorme scandale dans la péninsule ibérique. Les enquêteurs ont découvert que l’homme proposait d’aller chercher et de déposer à l’école des dizaines de jeunes filles d’origine roumaine et les filles de ses amis.

Les filles ont été enlevées et soumises à des abus sexuels dégradants et humiliants., que l’individu a enregistré et ensuite transmis à plusieurs personnes.

Les procureurs l’accusent désormais de dizaines de chefs d’accusation d’abus sexuels, ainsi que de production, de possession et de distribution de matériel pédopornographique, et demandent une peine de 286 ans de prison.

Lire aussi :  La Belgique approuve la semaine de travail de 4 jours. Combien d'heures les employés travailleront-ils pour bénéficier du week-end de trois jours ?

Le pédophile a attiré l’attention des enquêteurs le 17 juillet 2018, lorsqu’Interpol a reçu dans sa base de données plusieurs vidéos provenant de l’un des réseaux pédophiles les plus dangereux du monde, selon. stiridiaspora.ro.

Filmé en cachette

La police a identifié le Roumain de 50 ans comme l’auteur des agressions sexuelles, qu’il a commises à son domicile.

À la suite d’une perquisition à son domicile, les enquêteurs ont trouvé plusieurs disques durs avec de nombreux fichiers contenant des photos et des vidéos dans lesquelles plusieurs mineurs apparaissent en train de se livrer à un « comportement sexuel clair et explicite », dont certains sont « particulièrement dégradants et humiliants ».

Lors de l’enquête, la police a découvert cinq mini-caméras vidéo installées au domicile du pédophile, grâce auxquelles il a réalisé de nombreux enregistrements vidéo à l’insu des jeunes filles.

Lire aussi :  M. Biden a déclaré que les États-Unis avaient perdu leur place de leader en matière d'investissement dans la recherche et le développement.

 » Ainsi, le prévenu, entre 2012 et 2018, a réalisé les actes précités à l’égard d’un total de 24 mineurs, qu’il a photographiés et/ou enregistrés à son domicile, soit au domicile des victimes, soit dans d’autres lieux. Les enregistrements cités montrent le visage du défendeur ou une partie de son corps, sur laquelle on peut voir des tatouages descriptifs », indique l’acte d’accusation.

Nous vous recommandons également de lire :

Une petite fille violée à plusieurs reprises par son beau grand-père. Elle a trouvé le courage de parler à ses parents après quatre ans d’agression sexuelle.

Article précédentLe fils d’Elle Macpherson suit ses traces. Le jeune homme a 24 ans et a hérité de la beauté de sa mère.
Article suivantOnePlus a lancé Nord CE 2 5G – un smartphone fin avec un écran 90Hz, une prise et une carte de données
Digital Nomad depuis 5 ans, en charge de la rédaction du site média The Inquirer, nous sélectionnons pour vous les dernières actualités économiques et internationales de manière indépendante et transparente !