Tout savoir sur les charges sociales en SASU

0 57

La société par Action Simplifiée Unipersonnelle est une forme de société ayant un seul associé. C’est ce dernier qui se charge de l’organisation de la société et du capital. Pour leur bon fonctionnement, les SASU sont assujetties à certaines charges sociales. Elles sont en fait de deux sortes : les différentes cotisations issues des salaires et les dividendes que perçoit l’associé unique. Ci-dessous, nous vous expliquerons plus en détail ces deux formes de charges sociales.

Les cotisations issues des salaires 

Il ne s’agit pas d’une cotisation à proprement parler, mais de prélèvement. La SASU étant une société indépendante, elle applique ses prélèvements dans les salaires de ses employés et de ses patrons pour le bien-être de ses derniers. En effet, ces cotisations permettent la protection sociale et la souscription de diverses assurances pour les employés. Le prélèvement se fait à la source, dès le versement du salaire. Il peut arriver que la SASU ne dispose pas d’employés et que le dirigeant ne soit pas payé comme un mandataire social. Dans ce cas, elle est déchargée de cette forme de cotisation sociale. Pour en savoir plus sur les charges sociales en SASU, cliquez sur le lien ci-avant.

Les dividendes perçus par l’associé unique

Le principe même de la SASU, c’est qu’elle n’a qu’un seul associé. Cet associé peut s’avérer être le président de la SASU. Il percevra des dividendes par rapport à son rôle d’associé. Il est important de mentionner que les dividendes sont payés en fonction de la qualité de l’associé. De plus, ces dividendes peuvent représenter le salaire du président si l’associé est en même temps président de la SASU. Il faut toutefois maîtriser le calcul des différentes charges sociales d’une SASU. De nombreux outils de calculs existent sur internet pour cela. Pour le bon fonctionnement de vos activités en tant que SASU, vous devez vous conformer à ce genre de règles.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.