Accueil Dernières minutes ! Scandale Epstein : le prince Andrew de Grande-Bretagne a renoncé au patronage...

Scandale Epstein : le prince Andrew de Grande-Bretagne a renoncé au patronage royal et aux affiliations militaires

25
0

Le prince Andrew de Grande-Bretagne a renoncé jeudi à son patronage royal et à ses affiliations militaires en raison de son implication dans le scandale de pédophilie et d’abus sexuels sur des enfants Epstein, selon une annonce faite par Buckingham Palace, rapportent les agences de presse internationales.

Cette décision intervient après que les avocats du prince Andrew n’ont pas réussi à convaincre un juge américain d’abandonner l’action civile dans laquelle la famille royale britannique est accusée d’abus sexuels.

Lisez aussi : Début du TRIAL du Prince Andrew : il est accusé d’avoir abusé sexuellement d’une jeune fille mineure.

Lire aussi :  Un homme a quitté la Barbade pour les États-Unis avec une arme chargée dans sa poche.

« Avec l’approbation et le consentement de la reine, les affiliations militaires et le patronage royal du duc d’York ont été rendus à la reine », selon un communiqué publié par le palais de Buckingham. « Le duc d’York continuera à s’abstenir de toute implication publique et se défend devant la justice comme tout citoyen privé », ajoute le communiqué, selon Agerpres.ro.

Une source de la Maison royale citée par Reuters a déclaré que le prince Andrew n’utilisera plus le titre d' »Altesse royale » à quelque titre officiel que ce soit. Ses autres rôles et patronages seront répartis entre les autres membres de la famille royale, et le prince Andrew n’en prendra plus possession.

Lire aussi :  Optez pour l’efficacité d’un blog pour mieux comprendre

Lisez aussi : L’accord entre Virginia Giuffre, qui accuse le Prince Andrew d’agression sexuelle, et Jeffrey Epstein a été rendu public .

Article précédentL’ancienne actrice porno Jenna Jameson ne peut plus marcher ! Ce que les médecins spécialistes des maladies rares ont découvert
Article suivantMeta (Facebook) débauche du personnel de Microsoft et d’Apple pour ses projets de Metaverse. Près de 100 employés ont quitté Microsoft pour Meta
Digital Nomad depuis 5 ans, en charge de la rédaction du site média The Inquirer, nous sélectionnons pour vous les dernières actualités économiques et internationales de manière indépendante et transparente !