Accueil Internationales Royaume-Uni : L’intrus qui s’est introduit dans le château de Windsor le...

Royaume-Uni : L’intrus qui s’est introduit dans le château de Windsor le jour de Noël, où séjournait la reine Elizabeth II, a été inculpé.

65
0

L’intrus armé d’une arbalète, Jaswant Singh Chail, 20 ans, qui s’est introduit le jour de Noël dans le château de Windsor, à l’ouest de Londres, où séjournait la reine Elizabeth II, a été inculpé pour avoir menacé la reine, selon la police britannique, rapporte l’AFP.

Jaswant Singh Chail a été inculpé en vertu de la section 2 de la ,,loi sur la trahison » de 1842, qui punit les tentatives de ,,nuire ou de porter atteinte à Sa Majesté » et prévoit une peine d’emprisonnement ou d’exil de sept ans.

Il a également été inculpé de menace de mort et de possession illégale d’une arme, a indiqué la police métropolitaine dans un communiqué, rapporte News.ro.

Le jeune homme, actuellement emprisonné, doit comparaître devant le tribunal de première instance de Londres le 17 août. Résidant à Southampton, dans le sud de l’Angleterre, il a été arrêté le 25 décembre vers 8 h 30, heure locale (10 h 30, heure anglaise), quelques instants après avoir pénétré dans l’enceinte du château, devenu ces dernières années la résidence principale de la reine.

Lire aussi :  Autriche. Ministre de l'intérieur KarlNehammer, choisi par les conservateurs pour diriger le parti et le gouvernement

La souveraine, âgée de 96 ans, passe Noël à Windsor, le premier depuis la mort du prince Philip, après avoir renoncé à son voyage habituel à sa résidence de Sandringham, dans l’est de l’Angleterre, en raison de l’intensification de la pandémie de covid-19. L’homme a ensuite été admis en soins psychiatriques.

La police n’a pas fourni d’informations mardi sur son état psychologique.

Le tabloïd The Sun a publié les images d’une vidéo postée sur le compte Snapchat du suspect quelques minutes avant le crime. Il portait un sweat-shirt noir à capuche et un masque blanc, et brandissait une arbalète en disant : « Je suis désolé pour ce que j’ai fait et ce que je vais faire ». Je vais essayer d’assassiner la reine Elizabeth. »

Lire aussi :  Le chancelier autrichien après sa rencontre avec Poutine : "Je suis pessimiste. Tout indique une tempête"

Il fait référence à la série Star Wars, se présente comme un Indien sikh et déclare vouloir se « venger » du massacre de manifestants en Inde par les troupes britanniques en 1919.

Les tentatives d’intrusion à Windsor, ainsi qu’à Buckingham Palace, la résidence de la reine au centre de Londres, ne sont pas rares. La plus spectaculaire s’est produite en 1982 à Buckingham, lorsque Michael Fagan, 30 ans, a réussi à se frayer un chemin dans la chambre de la reine, qui était au lit.

Article précédentHaaland, étoile et ville. Il ne lui a fallu que 12 minutes pour faire sa marque.
Article suivantWelt : L’augmentation du commerce avec Moscou a réduit à néant les espoirs de l’Allemagne quant à l’effet des sanctions anti-russes.
Digital Nomad depuis 5 ans, en charge de la rédaction du site média The Inquirer, nous sélectionnons pour vous les dernières actualités économiques et internationales de manière indépendante et transparente !