Accueil Divertissements Sport Roger Federer se souvient : « Je joue bien, mes chances d’atteindre Shanghai...

Roger Federer se souvient : « Je joue bien, mes chances d’atteindre Shanghai sont élevées ».

69
0

Après avoir démarré la saison avec le titre de Sydney, Roger Federer a enfin franchi une nouvelle étape et a atteint le top 10 en mai après le premier sacre en Masters 1000 à Hambourg. Après avoir obtenu le résultat le plus significatif de sa carrière en dehors des Majors, Roger a perdu du terrain au cours des deux mois suivants, ne parvenant pas à remporter une victoire à Roland Garros et à Wimbledon et perdant sa place parmi l’élite après une série d’abandons précoces.

Le Suisse a atteint le quatrième tour de l’US Open, ce qui lui a donné un peu de confiance avant de remporter le quatrième titre ATP à Vienne en octobre, de réintégrer le top 10 et de devenir un prétendant à l’ATP Race to Shanghai. Jouer à Madrid en tant que numéro mondial.

7, Roger a battu Marcelo Rios 6-4, 6-2 au premier tour pour prendre un départ gagnant, en quête d’un autre parcours profond comme à Vienne et de plus de points à son compteur dans la quête de la première place en Masters Cup.

Lire aussi :  J'ai plus de respect pour Roger Federer à cause de son...", déclare l'ancien as du ballon rond.

Roger Federer a bien fait de se qualifier pour la Masters Cup ATP de Shanghai 2002.

 » Je me sens bien à Shanghai ; c’est génial de revenir dans la course.

J’étais 10ème, et maintenant je suis 7ème après avoir gagné Vienne. Je suis également à la position la plus élevée dans une carrière, dépassant la 8ème place que j’occupais après le titre à Hambourg. J’apprécie le tennis en ce moment car j’ai eu quelques difficultés ces derniers temps avec le manque de confiance et des problèmes sur et en dehors du court, avec la mort de mon ami.

J’ai traversé des moments difficiles, et je suis heureux que ça remonte. L’affrontement contre Xavier Malisse à l’US Open m’a beaucoup aidé, en revenant d’un set en arrière pour franchir la ligne d’arrivée en premier. Je n’ai pas très bien joué au tour suivant contre Mirnyi, mais il ne m’a pas laissé entrer dans le match.

Lire aussi :  Open de Monterrey : Camila Osorio élimine Elina Svitolina et atteint le stade final.

La Coupe Davis au Maroc a également été très bénéfique pour ma confiance ; j’ai très bien joué, même si les points de course ne sont pas nombreux là-bas. Pourtant, je ne savais pas à quel point je jouerais bien à l’intérieur. J’avais l’impression que mon jeu était déjà en hausse à Moscou.

J’ai perdu contre Safin, qui a bien concouru, et j’ai fait un excellent parcours à Vienne la semaine dernière. Après avoir soulevé le trophée, je me sens beaucoup mieux qu’il y a quelques mois ». Roger Federer a déclaré.

Article précédentLa Grande-Bretagne ouvre grand ses frontières. Embauche de chauffeurs chauffeurs routiers, soignants et travailleurs sociaux
Article suivantDmitry Tursunov explique comment les entraîneurs sont payés sur le circuit.
Nouvelle journaliste chez The Inquirer, adepte des jeux vidéos, et de la pâtisserie dans la vie de tous les jours, je vous partage ici mes actualités que je juge importantes de relayer !