Accueil Divertissements Sport Roger Federer, Nadal et Djokovic inatteignables pour tout le monde

Roger Federer, Nadal et Djokovic inatteignables pour tout le monde

72
0

Roger Federer, Rafael Nadal et Novak Djokovic inatteignables pour tous : passĂ©, prĂ©sent et futur. L’Espagnol a traversĂ© l’annĂ©e dernière l’un des moments les plus difficiles de sa carrière en raison de problèmes persistants avec son pied gauche.

Des problèmes qui l’ont contraint Ă  suivre une sĂ©rie de traitements mĂ©dicaux et Ă  faire l’impasse sur Wimbledon, les Jeux olympiques de Tokyo et l’US Open. L’histoire de Nadal, cependant, est l’histoire d’un phĂ©nomène qui a effacĂ© le mot capitulation de son vocabulaire.

Le Majorquin a mĂŞme risquĂ© de quitter le tennis dès 2005, lorsque les premiers signes du problème de l’os scaphoĂŻde connu sous le nom de syndrome de Muller-Weiss sont apparus Ă  Shanghai. Nadal n’a jamais baissĂ© la tĂŞte et a rĂ©ussi Ă  devenir l’un des meilleurs joueurs de tennis de l’histoire.

Après cette longue pĂ©riode d’inactivitĂ© et le rĂ©sultat positif au COVID-19, Nadal est revenu sur le terrain en Australie, oĂą il a remportĂ© le tournoi ATP 250 de Melbourne et atteint la finale de l’Open d’Australie en battant Matteo Berrettini en demi-finale.

Lire aussi :  Bertolucci : "Djokovic Ă  Rome donnerait de la visibilitĂ© au tournoi".

Le dernier obstacle qui sépare Nadal du vingt-et-unième Grand Chelem et du record absolu, porte le nom et le prénom de Daniil Medvedev. Le Russe a déjà mis fin au rêve de Grand Chelem de Novak Djokovic en 2021, mais il a souvent lutté mentalement et tactiquement contre Nadal.

Roger Federer, Nadal et Djokovic inatteignables pour tout le monde

Pour l’Espagnol, il s’agit de la vingt-neuvième finale du Grand Chelem, la sixième Ă  l’Open d’Australie, oĂą il n’a remportĂ© qu’un seul succès en 2009. Pour en revenir aux chiffres et aux statistiques, la 110e Ă©dition de l’Open d’Australie a Ă©galement confirmĂ© la grandeur et la longĂ©vitĂ© infinie du Big Three.

Depuis 2005, l’un des Roger Federer, Djokovic et Nadal a atteint la finale d’un tournoi du Grand Chelem 64 fois sur 67. Cela signifie que 95,5 % du temps, le dernier acte d’une majeure a vu l’un des trois grands jouer pour le titre.

Lire aussi :  La rĂ©action d'Ancelotti lorsqu'il a appris que Florentino Perez nĂ©gocie le retour de Cristiano Ronaldo au Real Madrid. Ce qu'il a dit au prĂ©sident

Leur domination dans les tournois du Grand Chelem a atteint des sommets inimaginables. Il suffit de dire que depuis 2004, seuls huit joueurs en dehors de Federer, Djokovic et Nadal ont rĂ©ussi Ă  atteindre l’objectif le plus convoitĂ©. Il s’agit de Gaston Gaudio (Roland Garros 2004), Marat Safin (Open d’Australie 2005), Juan Martin Del Potro (US Open 2009), Andy Murray (US Open 2012, Wimbledon 2013, 2016), Stan Wawrinka (Open d’Australie 2014, Roland Garros 2015, US Open 2016), Marin Cilic (US Open 2014), Dominic Thiem (US Open 2020) et Daniil Medvedev (US Open 2021). Federer, Djokovic et Nadal ont remportĂ© ensemble 60 titres du Grand Chelem, mais l’histoire n’est pas encore terminĂ©e..

Article précédentSimona Halep licencie deux entraîneurs
Article suivantLe leadership de Rafael Nadal était incroyable », se souvient le jeune joueur.
Nouvelle journaliste chez The Inquirer, adepte des jeux vidéos, et de la pâtisserie dans la vie de tous les jours, je vous partage ici mes actualités que je juge importantes de relayer !