Accueil Divertissements Sport Roger Federe se souvient :  » Je ne joue pas bien, je...

Roger Federe se souvient :  » Je ne joue pas bien, je peux oublier… « .

93
0

L’adolescent Roger Federer a fait des dĂ©buts prometteurs en 2001, remportant le premier titre ATP Ă  Milan, offrant une victoire aux États-Unis en Coupe Davis et atteignant la finale de Rotterdam. Après le quart de finale de Miami, Federer a bien jouĂ© sur la terre battue Ă  Monte Carlo et Ă  Roland Garros pour se donner un coup de pouce avant la tournĂ©e sur herbe qui l’a vu remporter cinq victoires Ă  Halle et Ă  s-Hertogenbosch.

Roger a gardĂ© son meilleur tennis pour Wimbledon, battant le septuple champion Pete Sampras en cinq sets au quatrième tour avant de perdre un match serrĂ© contre Tim Henman en quarts. En proie Ă  une blessure Ă  l’aine, Federer s’est tenu Ă©loignĂ© des courts entre Gstaad et l’US Open. Il a fait un retour correct Ă  New York, mais s’est inclinĂ© au quatrième tour face Ă  Andre Agassi.

A la recherche de gros points lors des derniers tournois, Federer a subi une défaite 7-6, 3-6, 6-2 contre Wayne Ferreira au deuxième tour à Stuttgart, perdant du terrain face aux joueurs qui le précèdent et manquant de peu de se retrouver à la Masters Cup de Sydney.

Lire aussi :  Justine Henin explique pourquoi Ashleigh Barty mĂ©rite absolument la place de numĂ©ro 1.

Wayne n’a eu que deux balles de break dans toute la rencontre, se faisant briser une fois dans le deuxième set avant de retrouver son meilleur tennis pour dominer le match dĂ©cisif et laisser Roger chancelant derrière lui. Après le match, le Suisse a dĂ©clarĂ© qu’il avait manquĂ© de temps sur le terrain après sa blessure Ă  l’aine, qu’il avait jouĂ© avec peu de confiance ces deux derniers mois et qu’il n’avait pas trouvĂ© le rythme dans les moments cruciaux.

Roger Federer a subi une défaite précoce à Stuttgart 2001.

« A partir de maintenant, je peux probablement arrĂŞter de parler de Sydney et de la Masters Cup. Si je joue si mal ou si je ne peux pas passer le premier tour, pourquoi devrais-je parler de Sydney ? Pour l’instant, je ne joue pas assez bien pour y arriver, mais je vais donner le meilleur de moi-mĂŞme lors des prochains Ă©vĂ©nements et voir ce qui se passe.

Lire aussi :  Nemanja Matic Ă  Novak Djokovic : Votre gloire et leur honte seront Ă©ternelles.

Mentalement, je ne me sens pas très bien maintenant, je me bats toujours contre une blessure qui me gĂŞne un peu. Bien que j’aie atteint les quarts de finale Ă  Vienne, je n’ai pas senti que j’avais le mĂŞme niveau qu’avant. Quand c’est serrĂ©, je ne joue pas bien.

J’ai jouĂ© six ou sept matches depuis Wimbledon ; ce n’est pas beaucoup, et j’avais certainement besoin de plus pour retrouver le rythme, car je suis ce genre de gars. Tout le monde parle de Sydney en permanence ; j’essaie de ne pas y penser lorsque je suis sur le terrain.

En ce moment, je suis inquiet pour mon jeu car je sens que je ne sers pas bien. Je perds du terrain depuis la ligne de fond et je rate trop d’occasions dans les moments cruciaux. Les choses ont Ă©tĂ© plutĂ´t nĂ©gatives ces derniers temps ». Roger Federer a dĂ©clarĂ©.

Article précédentRafael Nadal explique pourquoi se faire vacciner a été une décision facile pour lui
Article suivantOnePlus annonce qu’il termine l’annĂ©e 2021 avec des chiffres records de ventes de smartphones.
Nouvelle journaliste chez The Inquirer, adepte des jeux vidéos, et de la pâtisserie dans la vie de tous les jours, je vous partage ici mes actualités que je juge importantes de relayer !