Accueil Divertissements Sport Riccardo Piatti : Jannik Sinner pourrait engager un ancien champion du Grand...

Riccardo Piatti : Jannik Sinner pourrait engager un ancien champion du Grand Chelem

146
0

Tous deux sont pressentis pour remporter des tournois du Grand Chelem et atteindre le rang de numĂ©ro 1. Alcaraz a battu Sinner au Challenger d’Alicante en 2019 et a Ă©galement remportĂ© leur rencontre au Masters de Paris l’annĂ©e dernière. Par ailleurs, Piatti n’a pas exclu d’ajouter un ancien joueur de Grand Chelem Ă  l’Ă©quipe d’entraĂ®neurs de Sinner.

« L’Ă©mergence d’Alcaraz est quelque chose de positif, ça le stimule et le maintient sur la corde raide en mĂŞme temps, c’est bien. Alcaraz travaille avec Juan Carlos Ferrero, un grand champion. Je n’exclus pas que Jannik ajoute un ancien champion du Grand Chelem Ă  son Ă©quipe Ă  l’avenir, ce que j’ai dĂ©jĂ  fait en travaillant avec Milos Raonic.

Lire aussi :  Le drame de Robert Lewandowski. L'attaquant a admis qu'il voulait quitter le Bayern Munich de toute urgence.

Je serai toujours lĂ , mais si tu veux t’amĂ©liorer, tu dois ĂŞtre constamment ouvert aux nouvelles choses ». Piatti a dĂ©clarĂ© au Corriere della Sera, selon We Love .

Sinner pourrait ajouter John McEnroe

Pendant l’Open d’Australie, l’ancien numĂ©ro mondial

1 McEnroe a dit qu’il serait intĂ©ressĂ© de travailler avec Sinner. « Je suis certainement disponible Ă  temps partiel pour aider Ă  franchir le cap – ce qu’il fera, que je l’entraĂ®ne ou non. » a dĂ©clarĂ© McEnroe dans le Cube d’Eurosport.

« J’ai dit Ă  Riccardo Piatti que je peux lui faire gagner du temps s’il veut de l’aide pour faire progresser ce jeune et beau joueur italien. J’en serais ravi. » Lorsqu’on l’interroge sur une Ă©ventuelle collaboration avec McEnroe, Sinner semble intĂ©ressĂ©.

Lire aussi :  L'ATP enquĂŞte toujours sur les allĂ©gations d'abus domestique contre Alexander Zverev.

« Quand John parle, bien sĂ»r, il est une lĂ©gende du tennis, » Sinner a dĂ©clarĂ© : « Il a gagnĂ© de nombreux tournois, c’Ă©tait un grand joueur. « Oui, j’aimerais ĂŞtre coachĂ© par lui. « Voyons ce qui en ressort. »

Article prĂ©cĂ©dentMouratoglou regrette de ne pas avoir investi dans l’avenir de Serena Williams
Article suivantIl a commencĂ© Ă  Ă©couter aveuglĂ©ment après leur première relation intime. Comment Olivia s’est-elle retrouvĂ©e Havilland de renier sa famille pour un homme
Nouvelle journaliste chez The Inquirer, adepte des jeux vidéos, et de la pâtisserie dans la vie de tous les jours, je vous partage ici mes actualités que je juge importantes de relayer !