Accueil Divertissements Arts Records du marché de l’art en 2021 – Sandro Botticelli, Gustave Caillebotte...

Records du marché de l’art en 2021 – Sandro Botticelli, Gustave Caillebotte et Frida Kahlo

127
0

Les maisons de vente aux enchères ont rebondi avec éclat en 2021, après que la première année de la pandémie ait largement bloqué les transactions d’art, attirant à nouveau les collectionneurs du monde entier et atteignant des chiffres records. Parmi les œuvres les plus chères vendues cette année figurent des peintures de Sandro Botticelli, Gustave Caillebotte et Frida Kahlo.

Le « Portrait d’un jeune tenant une rondelle » (1480) de Sandro Botticelli, l’un des trois portraits du maître de la Renaissance conservés dans une collection privée, a été vendu chez Sotheby’s pour 92,2 millions de dollars, ce qui en fait le deuxième tableau de maître ancien le plus cher après Da Vinci.

Le tableau, estimé à 80 millions de dollars, a été vendu aux enchères à partir de la collection du magnat de l’immobilier Sheldon Solow, qui l’avait acheté en 1982 pour environ 1,3 million de dollars. Le précédent record pour l’artiste de la Renaissance était de 10,4 millions de dollars, atteint par la vente de la « Madone Rockefeller » en 2013 chez Christie’s.

Le « Jeune homme à sa fenêtre » (1876) de Gustave Caillebotte a été acheté en novembre par le Getty Museum de Los Angeles pour 53 millions de dollars. Le résultat obtenu chez Christie’s a battu le précédent record pour une œuvre de l’artiste – 22 millions de dollars, établi il y a deux ans par la même maison de vente.

Lire aussi :  PS5 ou PS5 Digital Edition : quelle PlayStation Sony nouvelle génération choisir ?

L’œuvre provient de la collection du magnat du pétrole Edwin Cox, qui l’a possédée pendant cinq décennies avant sa mort en 2020. Aux côtés d’œuvres de Vincent van Gogh et d’Edgar Degas, le tableau de Caillebotte a été mis aux enchères lors d’une vente dédiée à la collection, qui a rapporté un total de 332 millions de dollars.

Toujours chez Christie’s le même mois, la grande toile Swamped (1990) de Peter Doig a été achetée pour 39 millions de dollars. Le tableau avait été vendu aux enchères pour la dernière fois en 2015, lorsque le collectionneur européen qui l’a vendu maintenant l’a acheté pour 26 millions de dollars. « Swamped » a rétabli le record de Doig, inchangé depuis 2017, lorsque « Rosedale » (1991) a été vendu chez Phillips à New York.

« Diego y yo » (1949), un autoportrait peint par Frida Kahlo en 1949, a été vendu chez Sotheby’s New York pour un prix record. Estimé à 30 millions de dollars et censé établir un record de vente aux enchères d’art moderne, le tableau emblématique de l’artiste mexicain a été adjugé 34,9 millions de dollars.

Lire aussi :  Moniteur de jeu de compétition AGON by AOC Q27G2S

Il s’agit du prix le plus élevé payé aux enchères pour une œuvre d’un artiste latino-américain.

Toutefois, le record de Kahlo est loin d’être l’œuvre la plus chère d’un artiste vendue à ce jour – « Jimson Weed/White Flower No. 1 » (1932) de Georgia O’Keeffe pour 44,4 millions de dollars en 2014.

« Untitled #44 » (1974), d’Agnes Martin, a été proposé à la vente avec la collection de Harry et Linda Macklowe, en novembre, chez Sotheby’s. La toile rayée blanche a créé l’une des ventes les plus tendues de la soirée. Après que cinq collectionneurs se soient disputés l’objet, il a été remporté par un enchérisseur par téléphone pour 17,7 millions de dollars.

Le résultat a largement dépassé le précédent record pour une œuvre de Martin, de 10,6 millions de dollars, établi en 2016 lors d’une vente aux enchères de Christie’s New York.

Je recommande aussi :

Des traditions de Noël inhabituelles dans le monde entier. Où est apparu le colonel Santa Claus, devenu le symbole des fêtes de fin d’année.
Pape François, message de Noël : « Jésus aime beaucoup les pauvres. En eux, il se fait connaître »

Article précédentMaia Morgenstern : Nous avons cherché des options de survie en 2021 et la réalisation de l’année a été la continuité.
Article suivantL’ONG allemande Sea-Watch a sauvé 100 migrants de la Méditerranée
Nouvelle journaliste chez The Inquirer, adepte des jeux vidéos, et de la pâtisserie dans la vie de tous les jours, je vous partage ici mes actualités que je juge importantes de relayer !