Accueil Divertissements Sport Rafael Nadal : « Passer ma vie à Majorque est la meilleure chose...

Rafael Nadal : « Passer ma vie à Majorque est la meilleure chose que je puisse faire ».

633
0

MalgrĂ© des impĂ´ts Ă©levĂ©s et la durĂ©e indĂ©terminĂ©e d’une carrière due aux blessures des premières annĂ©es, Rafa n’a jamais voulu quitter Majorque, pas mĂŞme Ă  Barcelone, oĂą il avait la possibilitĂ© de s’entraĂ®ner gratuitement. EntourĂ© de sa famille et travaillant sous la direction de son oncle Toni, Rafa a rĂ©alisĂ© des choses incroyables au cours des 17 dernières annĂ©es.

L’Espagnol est devenu l’un des plus grands joueurs de tous les temps et a Ă©tabli un hĂ©ritage qui ne manquera pas d’ĂŞtre battu Ă  l’avenir. Nadal aura 36 ans en juin, et il fait toujours partie des meilleurs joueurs du monde. L’Espagnol a remportĂ© 20 des 21 matches de la saison et a dĂ©crochĂ© le record de la 21e couronne majeure Ă  l’Open d’Australie.

Lire aussi :  VIDEO | Pise et Parme font match nul, mais Dennis Man remporte le duel avec George Puscas et Marius Marin. Quelles marques les Roumains ont-ils reçues

Rafael Nadal a expliqué sa décision de passer sa vie en Espagne.

« Rester ici Ă  Manacor a Ă©tĂ© la meilleure dĂ©cision que j’ai prise. C’est l’un des choix les plus satisfaisants de ma carrière. Quand j’Ă©tais jeune, j’ai eu l’occasion d’aller m’entraĂ®ner au centre de haute performance de Sant Cugat Ă  Barcelone sans rien payer.

Pourtant, je voulais rester Ă  la maison, travailler avec mon oncle et garder ma famille autour de moi, mĂŞme si cela signifiait que ma famille devait faire des sacrifices financiers importants. Lorsque je suis devenue professionnelle, certaines personnes m’ont suggĂ©rĂ© d’aller vivre ailleurs, car cela aurait Ă©tĂ© très bĂ©nĂ©fique en termes d’argent.

Mais j’ai dĂ©cidĂ© de rester en et de payer un impĂ´t de 50 % sur tout ce que j’ai gagnĂ© grâce au dans ce qui aurait pu ĂŞtre une courte carrière. J’aurais gagnĂ© beaucoup plus d’argent si j’avais vĂ©cu Ă  l’Ă©tranger, mais cela ne m’aurait pas rendu heureux, et cela aurait pu me coĂ»ter plus cher personnellement.

Lire aussi :  Un grand nom du football international a pris sa retraite. Après 18 ans au plus haut niveau, Kolarov dit "Adieu !" au football

Je ne sais pas si, Ă  ce moment-lĂ , j’aurais Ă©tĂ© mentalement prĂ©parĂ© Ă  aller m’entraĂ®ner et Ă  vivre ailleurs. En Espagne, les athlètes paient un taux d’imposition Ă©levĂ©, et une grande partie de ce que nous gagnons provient de l’Ă©tranger, oĂą le taux d’imposition est plus Ă©levĂ©. Pourtant, je n’ai jamais regrettĂ© ma dĂ©cision car elle m’a aidĂ© professionnellement et Ă  rĂ©aliser toutes ces choses ». Rafael Nadal a dĂ©clarĂ©.

Article prĂ©cĂ©dentNovak Djokovic a juste besoin de gagner des matchs, mĂŞme si… », dĂ©clare le meilleur analyste.
Article suivantOns Jabeur parle de la confrontation avec Paula Badosa Ă  Stuttgart.
Nouvelle journaliste chez The Inquirer, adepte des jeux vidéos, et de la pâtisserie dans la vie de tous les jours, je vous partage ici mes actualités que je juge importantes de relayer !