Accueil Divertissements Sport Rafael Nadal n’Ă©tait pas le choix de ma femme pour la finale...

Rafael Nadal n’Ă©tait pas le choix de ma femme pour la finale de l’AO », admet Novak Djokovic.

99
0

Comme Novak l’a admis, son fils Stefan a encouragĂ© Rafa, tandis que sa femme Jelena a choisi Daniil. Au final, Nadal s’est imposĂ© 2-6, 6-7, 6-4, 6-4, 7-5 en cinq heures et 24 minutes, soulevant le 21e trophĂ©e majeur, un record, et passant devant Federer et Djokovic.

C’est la deuxième finale la plus longue de l’histoire du et Rafa est devenu le premier joueur de l’ère Open Ă  revenir de deux sets Ă  zĂ©ro en finale de l’Open d’Australie. Après deux heures et 45 minutes, Medvedev menait 6-2, 7-6, 3-2, 40-0, ayant trois chances de break qui auraient pu le rapprocher d’un deuxième titre majeur consĂ©cutif.

Ne voulant pas se rendre, Nadal a sauvĂ© ces chances de break et a fait le break dans le neuvième jeu avec un revers gagnant qui lui a donnĂ© un coup de fouet. Dans le dixième jeu, l’Espagnol a tenu Ă  l’amour avec un coup droit gagnant pour remporter le set et amĂ©liorer ses chances.

Lire aussi :  Istvan Kovacs, dĂ©lĂ©guĂ© Ă  la finale de la Ligue des confĂ©rences ! Quelle performance !

Jelena Djokovic a encouragĂ© Daniil Medvedev en finale de l’Open d’Australie.

Rafa a remportĂ© le quatrième set grâce Ă  un break dans le cinquième jeu et a pris un avantage de 5-3 dans le jeu dĂ©cisif, espĂ©rant sceller l’affaire sur son service Ă  5-4. Au lieu de cela, Daniil a fait le break pour prolonger l’affrontement et le rendre encore plus mĂ©morable.

Mais le numĂ©ro 2 mondial n’a pas rĂ©ussi Ă  s’imposer, car il s’est fait briser dans le 11e jeu et a permis Ă  Nadal de sceller l’affaire quelques minutes plus tard sur son service, cĂ©lĂ©brant ainsi l’une des remontĂ©es les plus palpitantes des finales majeures et le 21e titre, un record.

Lire aussi :  Quand Serena Williams et Roger Federer Ă©taient Ă  Ă©galitĂ© sur un record majeur

« Il n’a pas Ă©tĂ© facile pour moi de regarder la finale de l’Open d’Australie. J’Ă©tais neutre ; je ne voulais pas encourager l’un des finalistes car je voulais absolument y ĂŞtre moi-mĂŞme. Pourtant, ma famille s’est impliquĂ©e, ma femme a encouragĂ© Daniil et mon fils Rafa, sautant partout après chaque point gagnĂ©, tapant du poing comme il le fait sur le terrain.

Il y a quelques jours, Stefan m’a demandĂ© si je connaissais le prochain tournoi oĂą Rafa et moi allons jouer. Je lui ai dit que cela devrait arriver bientĂ´t, avec un peu de chance, et il m’a expliquĂ© qu’il voulait prendre une photo avec Rafa. Je suis sĂ»r que nous allons arranger ça, » a dĂ©clarĂ© .

Article prĂ©cĂ©dentL’Estonienne Anett Kontaveit est destinĂ©e Ă  faire encore mieux cette annĂ©e.
Article suivantBianca Andreescu explique comment un voyage au Costa Rica l’a aidĂ©e Ă  se redĂ©couvrir.
Nouvelle journaliste chez The Inquirer, adepte des jeux vidéos, et de la pâtisserie dans la vie de tous les jours, je vous partage ici mes actualités que je juge importantes de relayer !