Accueil Divertissements Sport Rafael Nadal était meilleur, mais je peux l’égaler à l’avenir », se souvient...

Rafael Nadal était meilleur, mais je peux l’égaler à l’avenir », se souvient Novak Djokovic.

105
0

et se sont affrontés pour le titre lors du premier Masters 1000 de la saison, à Indian Wells en 2007. Les deux jeunes espoirs se sont battus contre tous les adversaires pour organiser leur deuxième rencontre sur le Tour et la première en finale.

Novak a fait un début de saison remarquable, remportant le titre à Adélaïde et s’inclinant face au numéro un mondial à Melbourne et à Dubaï. En route pour Indian Wells, le Serbe a battu David Ferrer et pour se retrouver dans sa première finale de Masters 1000 et entrer dans le top 10.

En quête du premier grand titre de sa jeune carrière, Novak a subi une défaite 6-2, 7-5 contre Rafa en une heure et 34 minutes, subissant ainsi sa deuxième défaite contre l’Espagnol en autant de rencontres. Le joueur le plus expérimenté a pris un meilleur départ et a clôturé le premier set avec style.

Novak a élevé son niveau dans le deuxième set et a prouvé sa qualité contre le numéro 2 mondial. Nadal a repoussé trois chances de break dans le quatrième jeu du deuxième set et a connu plus de difficultés dans les jeux huit et dix. Novak a atteint les deux mais n’a pas pu faire un pas supplémentaire et créer des balles de break.

Lire aussi :  Barcelone ne croit pas aux crypto-monnaies ! Laporta a refusé une proposition de 70 millions d'euros ! La raison ? "Une industrie risquée, sans éthique"

Nadal garde son service intact et réussit un break crucial à 5-5 pour passer devant. L’Espagnol a scellé l’affaire sur son service quelques minutes plus tard pour décrocher sa septième couronne en Masters 1000 et la première dans le désert. Djokovic était satisfait de son parcours des dix derniers jours, jouant bien et suivant le rythme de Nadal dans le deuxième set.

Novak Djokovic a fait un excellent début de saison 2007 et s’est hissé dans le top 10.

« Nadal a été le meilleur joueur aujourd’hui, je dois l’admettre et le féliciter. Je n’ai pas joué mon meilleur ; je suis conscient que je n’étais pas à 100% de ma forme, même si ce n’est pas la raison principale de mon niveau.

De manière générale, je suis ravi de mon tournoi et du début de la saison. Il est essentiel de jouer le meilleur tennis lors des tournois les plus importants. J’étais nerveux au début, c’était ma première finale de Masters 1000. Après quelques matchs, le stade était plus ou moins plein, avec une foule de quelque 15 000 personnes assistant à la rencontre ; l’ambiance était excellente.

Lire aussi :  Cameron Norrie commente le match de Carlos Alcaraz

Rafa a commencé fort, et moi pas, en faisant beaucoup de fautes directes. Son coup droit a fonctionné comme un charme, ce qui lui a donné le contrôle dans l’ouverture. J’ai essayé de revenir dans le deuxième set, en jouant un peu mieux depuis la fin du premier.

J’ai eu de grosses opportunités dans ce deuxième set, notamment ces trois chances de break dans le quatrième jeu et les deuxièmes à 4-3 et 5-4. De plus, je ne pense pas que mon revers ait fonctionné comme je l’aurais voulu aujourd’hui, ne bougeant pas beaucoup et faisant beaucoup d’erreurs.

Rafa est plus expérimenté que moi, il a participé à une vingtaine de Masters 1000 et de finales majeures à 20 ans. J’aurais pu mieux jouer, mais je dois rester positif. Je pense que je peux rivaliser avec Rafa depuis la ligne de fond ; mes coups sont puissants aussi. Avec un revers amélioré, je vais rester au contact avec lui, tout comme dans le deuxième set ». a déclaré Novak Djokovic.

Article précédentMarc Anthony, une nouvelle conquête exotique. L’artiste s’est amusé avec une ancienne Miss, sur des rythmes grecs
Article suivantRoger Federer, 40 ans, s’ouvre sur l’entrée dans une nouvelle phase de sa vie
Nouvelle journaliste chez The Inquirer, adepte des jeux vidéos, et de la pâtisserie dans la vie de tous les jours, je vous partage ici mes actualités que je juge importantes de relayer !