Accueil Divertissements Sport Rafael Nadal a dit qu’il aimait se promener dans la ville avec… »,...

Rafael Nadal a dit qu’il aimait se promener dans la ville avec… », dĂ©clare un expert.

287
0

AprĂšs avoir survĂ©cu Ă  deux vĂ©ritables batailles contre Denis Shapovalov et Matteo Berrettini, l’homme de 35 ans de Manacor a ralliĂ© Daniil Medvedev en deux sets en finale. Au moment oĂč le Russe entrevoit la banniĂšre de la ligne d’arrivĂ©e, l’IbĂ©rique fait craquer ses certitudes et trouve l’Ă©nergie nĂ©cessaire pour renverser l’inertie du match.

Rafa a ainsi dĂ©passĂ© et pour atteindre 21 Majeurs, tout en devenant le quatriĂšme homme de l’histoire Ă  avoir remportĂ© tous les Chelems au moins deux fois (avec Djokovic, Rod Laver et Roy Emerson). Bien qu’ayant obtenu toutes les reconnaissances possibles, Nadal s’est toujours distinguĂ© par son humilitĂ©.

Dans le dernier Ă©pisode de « Holding Court », le podcast animĂ© par Patrick McEnroe, la journaliste sportive Michelle Kaufman a racontĂ© une anecdote sur le Majorquin datant d’il y a quelques annĂ©es.

Lire aussi :  Le hit de l'annĂ©e ! Lewandowski a trouvĂ© un accord avec le FC Barcelone. Combien la star polonaise va-t-elle dĂ©penser au Camp Nou ?

Kaufman s’ouvre sur Rafa Nadal

« Liz Clarke du Washington Post et moi, on a toujours loué un appartement ensemble. [to cover Wimbledon].

L’une des meilleures choses quand on vit Ă  Wimbledon pendant ces semaines, c’est que l’on vit vraiment dans un village de  ». Kaufman a dĂ©clarĂ© : « Vous vous promenez et vous voyez des commentateurs et des joueurs tout autour.

Vous ĂȘtes en plein dedans. Il n’y a rien de tel, vraiment. » La jeune femme de 56 ans a racontĂ© que lors d’un de ses dĂ©placements dans la rĂ©gion, elle a remarquĂ© quelqu’un qui ressemblait beaucoup Ă  Rafael Nadal. « Un jour, nous marchons vers le sol et nous voyons un gars devant nous avec un gros sac de tennis et il ressemblait Ă  Rafa Nadal.

Il se promenait. On s’est dit : « Vous savez, ce type ressemble vraiment Ă  Rafa ». Mais il ne se promĂšnerait pas dans la ville en portant ses propres raquettes », a dĂ©clarĂ© M. Kaufman, « car ils fournissent des chauffeurs aux joueurs.

Lire aussi :  Razvan Lucescu a Ă©voquĂ© le Rapid aprĂšs sa qualification pour les quarts de finale de la ConfĂ©rence League : "Pour moi, le moment le plus important reste celui-ci".

MĂȘme s’ils ne restent que trois pĂątĂ©s de maisons, il y a un chauffeur qui viendra vous chercher. Nous Ă©tions tellement curieux que nous avons marchĂ© trĂšs vite pour essayer de rattraper l’homme. Et c’Ă©tait lui. Nous avons demandĂ© Ă  quelqu’un sur place : « Nadal se promĂšne ici, tout seul, Ă  travers la ville avec ses sacs ».

Ils ont dit qu’il avait refusĂ© le chauffeur et qu’il Ă©tait l’un des seuls joueurs Ă  l’avoir fait. » Kaufman a dit. « Rafa a dit qu’il aimait se promener dans la ville avec les gens. Pour moi, ça en dit long sur lui. »

Article prĂ©cĂ©dentJ’ai le plus grand respect pour Novak Djokovic », dĂ©clare l’entraĂźneur principal.
Article suivantLa paume de Will Smith à Chris Rock, idée de business. Comment des personnes ingénieuses ont profité de la scÚne virale
Nouvelle journaliste chez The Inquirer, adepte des jeux vidéos, et de la pùtisserie dans la vie de tous les jours, je vous partage ici mes actualités que je juge importantes de relayer !