Accueil Santé Qu’est-ce que la stévia rebaudiana et pourquoi il est bon d’en consommer...

Qu’est-ce que la stévia rebaudiana et pourquoi il est bon d’en consommer lors d’un régime alimentaire

537
0

Édulcorant hypocalorique connu depuis le XVIe siècle, la stévia a gagné en popularité ces dernières années en tant qu’alternative naturelle au sucre riche en calories dans les aliments et les boissons.

La stévia offre une alternative savoureuse pour éviter la consommation excessive de sucre malsain, c’est parce que l’extrait de feuille de stévia est jusqu’à 200 fois plus sucré que le sucre, une petite quantité suffit dans l’alimentation, selon le magazine WholeFoods.

Bien que la stévia reste une plante rare dans son habitat naturel, la production agricole en Amérique du Sud et en Asie et l’utilisation ornementale en Europe et en Amérique du Nord l’ont rendue plus commune dans le monde entier qu’elle ne l’a jamais été par le passé.

Des études ont montré que la stévia est utilisée depuis l’Antiquité à diverses fins dans le monde entier. Pendant des siècles, les tribus Guarani du Paraguay et du Brésil ont utilisé l’espèce Stevia rebaudiana, qu’ils ont appelée l’herbe doucedans les thés médicinaux pour traiter les brûlures d’estomac et d’autres affections, et comme édulcorant dans la yerba mate. La Stevia rebaudiana a suscité un intérêt économique et scientifique en raison du pouvoir sucrant et des propriétés thérapeutiques supposées de sa feuille, selon dietaromedic.co.uk.

La stévia biologique est sans gluten, a peu ou pas d’effets glycémiques et n’est pas un organisme génétiquement modifié. La stévia non biologique peut être cultivée à l’aide de pesticides et de produits chimiques, il est donc important de lire les étiquettes.

Tout ce que vous devez savoir sur la stévia rebaudiana dans les régimes amaigrissants

La stévia est un excellent choix pour les régimes pauvres en glucides, paléo et céto, ainsi que pour les diabétiques qui ne veulent pas renoncer au goût sucré dans leur alimentation.

Utilisez la stévia en petites quantités et peu fréquemment, pas nécessairement pour des raisons de santé, mais parce qu’une petite quantité est très efficace. De nombreuses personnes associent le goût de la stévia à celui de la réglisse ou de l’anis.

Selon un article publié dans le Journal of Nutrition, les glycosides de stéviol d’origine naturelle sont des constituants des feuilles de la plante Stevia rebaudiana Bertoni qui restent inaltérés pendant l’extraction et la purification.

Selon les chercheurs, la sécurité de la prise de glycosides de stéviol de haute pureté dans le cadre d’une dose journalière admissible (DJA) est bien établie et les études sur l’homme n’ont montré aucun effet secondaire gastro-intestinal négatif.

Le Stevia rebaudiana est disponible sur le marché sous forme de feuilles entières séchées ou de poudre, d’extrait brut de feuilles ou d’extrait de stevia de haute pureté (contenant 95 % ou plus de glycosides de stéviol).

Par ailleurs, plusieurs études de recherche indiquent que la stévia n’augmente pas de manière significative les niveaux d’insuline ou de sucre dans le sang, et comme elle ne contient pas de calories, elle peut aider les personnes qui essaient de réduire leur apport calorique à perdre du poids, selon healtline.com.

Par ailleurs, étant donné que la consommation de sucre peut contribuer à l’obésité et au développement du diabète de type 2, le remplacer par des édulcorants hypocaloriques comme le Stevia peut aider à gérer le poids et à réduire le risque de complications de santé, indique Mme Brown-Riggs, selon Insider.

Lire aussi :  Guide Pratique du tensiomètre électronique

Pour ceux qui recherchent un édulcorant « naturel » à faible teneur en calories, le Stevia peut être un bon choix.

En outre, une vaste analyse réalisée en 2020 a révélé que les participants à l’étude qui consommaient des édulcorants hypocaloriques, tels que la stévia et les édulcorants artificiels, perdaient davantage de poids et consommaient globalement moins de calories que ceux qui consommaient du sucre.

Le rapport du Comité consultatif sur les recommandations diététiques 2020 met également en avant des preuves issues d’études de contrôle chez les adultes et les enfants et soutient le remplacement des édulcorants contenant du sucre par des édulcorants hypocaloriques pour réduire l’apport calorique et le poids corporel.

Les édulcorants Stevia sont dérivés de la plante Stevia rebaudiana et sont généralement considérés comme sûrs à consommer avec modération. En fait, les recherches montrent qu’ils constituent une alternative saine au sucre en raison de leur capacité à réduire l’apport calorique total et à contribuer à la gestion du poids.

Avantages et propriétés de la stévia rebaudiène

« Les édulcorants à base d’extrait de feuilles de stévia sont un outil bénéfique et essentiel pour réduire le sucre et les calories, pour le diabète, la gestion du poids et lorsque nous voulons un mode de vie sain », selon le magazine WholeFoods.

Parmi les avantages de la consommation de stévia figure l’effet hypotenseur, observé dans des études. Selon les chercheurs, les stéviosides pourraient constituer un traitement alternatif ou adjuvant dans l’hypertension, l’administration orale de stéviosides ne modifiant pas les valeurs de l’IMC ni les paramètres biochimiques dans le sang. Dans le même temps, la consommation de stévia a également eu des effets positifs sur la régulation de la fréquence cardiaque.

La Stevia rebaudiana Bertoni est utilisée comme substance hypoglycémiante depuis des centaines d’années dans la médecine paraguayenne et brésilienne. L’action hypoglycémiante des glycosides a été confirmée dans une étude récente où une moindre augmentation de la glycémie postprandiale a été observée dans le groupe de personnes ayant consommé des stéviosides. L’administration de stéviozide a entraîné une réduction de la résistance à l’insuline et une suppression de la sécrétion de glucagon.

Selon une étude réalisée en 2009, l’extrait de feuilles de stévia peut aider à contrôler le cholestérol. Les participants à l’étude ont consommé 400 ml d’extrait de stévia par jour pendant un mois. Il a été constaté que la stévia réduisait le cholestérol total, le cholestérol LDL et les triglycérides sans effets secondaires négatifs. Il a également augmenté le cholestérol HDL. On ne sait pas si l’utilisation occasionnelle de stévia en plus petites quantités aurait le même impact (6).

Lire aussi :  Envisagez une séance de Tai Chi à Lyon

Effets indésirables de ce type de stevia

Les réactions d’hypersensibilité à la stévia, sous quelque forme que ce soit, semblent être rares. La toxicologie du stévioside a fait l’objet d’études approfondies et les données connexes ont indiqué qu’il n’est pas toxique, qu’il n’a pas d’effet mutagène ou cancérigène et qu’aucune réaction allergique n’a été observée lorsqu’il est utilisé comme édulcorant. Cependant, il est recommandé aux femmes enceintes de ne pas consommer de stévia.

Il existe différents types de stévia et, aux , la Food and Drug Administration (FDA) n’a pas encore totalement autorisé l’utilisation de cette plante : La FDA a interdit la commercialisation de la stévia comme additif alimentaire en 1987, mais en 1999, la plante a retrouvé son statut d’ingrédient alimentaire sucré. L’autorisation de la plante n’est pas réglementée par la FDA, mais par le ministère américain de l’agriculture (USDA).

La Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis considère l’extrait de stévia comme un édulcorant généralement sain. Mais les feuilles entières de stévia et l’extrait brut de stévia n’ont pas encore été approuvés pour être utilisés comme additifs alimentaires. L’autorité américaine s’inquiète de leurs effets négatifs potentiels sur le système cardiovasculaire, l’appareil reproducteur et les reins, comme l’ont montré des études menées sur des animaux de laboratoire il y a plusieurs décennies.

En fait, la FDA a initialement interdit l’utilisation de l’extrait de stévia à d’autres fins que celles d’un complément alimentaire, invoquant l’insuffisance des informations disponibles attestant de sa sécurité.

Ce n’est qu’en 2009 que la FDA a approuvé l’utilisation de la stévia comme édulcorant, après un examen rigoureux de toutes les études sur le sujet.

Dans l’Union européenne ,l’édulcorant stévia a été approuvé encore plus tard.

L’Autorité européenne de sécurité des aliments a évalué la sécurité des glycosides dérivés du stéviol, extraits des feuilles de la plante Stevia rebaudiana Bertoni, pour une utilisation comme édulcorant et a émis un avis le 14 avril 2010. Pour les glycosides de stéviol, l’Autorité a établi une dose journalière admissible (DJA) de 4 mg/kg pc/jour exprimée en équivalents stéviol.

Cependant, des recherches supplémentaires sont nécessaires pour étudier les effets à long terme d’une consommation régulière de stévia, notamment en termes de santé rénale.

Les informations contenues dans cet article ne remplacent pas l’avis d’un professionnel de la santé. Nous vous recommandons de consulter un médecin et de suivre ses conseils avant d’essayer tout traitement.

Article précédentLe jour et le scandale sexuel du football. Un joueur de l’Ajax accusé de viol
Article suivantL’État du Texas poursuit Facebook au sujet de la technologie de reconnaissance faciale
Nouvelle journaliste chez The Inquirer, adepte des jeux vidéos, et de la pâtisserie dans la vie de tous les jours, je vous partage ici mes actualités que je juge importantes de relayer !