Accueil Santé Usure du cartilage du genou ? Voici les symptômes à connaitre

Usure du cartilage du genou ? Voici les symptômes à connaitre

161
0

Les genoux sont probablement l’articulation la plus fragile de tout le corps et en prendre soin devrait être une priorité pour chacun.

Comme ils supportent pratiquement tout le poids du corps, l’activité physique constante ou le surpoids finissent par les user et l’une des affections les plus courantes est l’usure du cartilage en particulier.

La fragilité des genoux n’a d’égal que leur importance, car ils sont essentiels au mouvement efficace des jambes et à la mobilisation du corps.

C’est précisément pour cette raison que les athlètes peuvent voir leur carrière brisée par une blessure au genou, tandis que les non-sportifs peuvent voir leur qualité de vie fortement diminuée par l’usure.

L’usure du cartilage du genou et comment la détecter le plus tôt possible.

L’usure du cartilage du genou ou l’arthrose du genou est devenue une préoccupation majeure pour beaucoup, mais il convient de noter qu’il s’agit d’une maladie dégénérative qui tend à se produire principalement chez les personnes âgées et plus fréquente chez les femmes que chez les hommes.

Malgré cela, comme toute dégénérescence elle peut se manifester chez les jeunes c’est pour ça il faut savoir la détecter.

Le principal symptôme de l’arthrose du genou est la douleur légère dans un premier temps, juste après une activité physique puis en état de repos immédiat ou quasi immédiat.

Au fur et à mesure que la maladie progresse la douleur augmente, en plus de la raideur et de la gêne ou de la difficulté lors de la flexion ou de l’extension du genou.

Ces symptômes provoquent souvent un cercle vicieux d’immobilité et de douleur.

En outre, une autre chose très courante chez les patients est l’apparition de sensations de claquement lors de la flexion de l’articulation.

Comment prévenir l’usure du cartilage du genou ?

Parmi les mesures préventives possibles pour le maintien d’une bonne condition physique : l’alternance d’activités et de repos et l’absence d’extension excessive, le changement fréquent de la position du genou et le port de chaussures à talons bas.

D’autre part, il faut également éviter la sédentarité en cas de longs trajets il faut se lever et marcher un peu toutes les 2 heures, et surtout éviter de tourner ou de se tordre avec le pied fixé afin de réduire les dommages causés par ces activités.

 

En tant que jeune média indépendant, The Inquirer 🇫🇷 a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News

Article précédentExercices très efficaces pour vous débarrassez des bourrelets du dos
Article suivantCette recette du yaourt à la mangue est un vrai régal
Nouvelle journaliste chez The Inquirer, adepte des jeux vidéos, et de la pâtisserie dans la vie de tous les jours, je vous partage ici mes actualités que je juge importantes de relayer !