Quelle quantité de nourriture donner à son chat ?  

0 59

 

 

Beaucoup de chats sont gourmands, et trouvent par leurs propres moyens la solution pour assouvir leurs envies : certains sont d’excellents chasseurs, tandis que d’autres sont des voleurs très habiles… Le maître attendri, de son côté, a tendance à craquer : il a la main généreuse en ce qui concerne la quantité de nourriture à offrir à son chat. Mais attention, sa forme et sa santé sont en jeu. En fonction de l’âge de votre animal, de son poids, de son activité physique, mais aussi de sa race et de sa santé : vous devez adapter le régime alimentaire. Si vous ne voulez pas qu’il devienne un pépère obèse, trop lourd à porter et en mauvaise santé, il est important de respecter une certaine hygiène de vie et de bien doser son alimentation.

 

De quelle quantité de nourriture votre chat de 1 an a-t-il besoin ?  

 

Minou vient de souffler sa première bougie, vous l’avez gâté : une petite gourmandise pour ravir ses papilles, et un nouveau jouet pour satisfaire ses besoins… Car 1 an, c’est l’âge auquel il se dépense encore sans compter : le jeu est son activité préférée ! Entre deux siestes, il s’amuse avec vos rideaux (« grrr ! ») et vous apporte des souris en cadeau (re « grrrr ! »). Vous essayez donc de l’amener à jouer avec des accessoires dédiés : plumeau, canne à pêche, balle… Puis, après une bonne partie de cache-cache, vous le voyez se diriger vers sa gamelle en miaulant.

Si vous lui donnez des croquettes, la quantité estimée pour un chat actif est de 25 grammes par kilo1, soit pour un chat de 3 kg, par exemple, 75 grammes par jour. Si vous lui donnez de la nourriture humide, comme de la pâtée, comptez 73 grammes par kilo, soit 219 grammes par jour pour un chat de 3 kg. Notez que l’eau qui est présente dans ce type de nourriture augmente le poids des rations.

Les chats ont besoin de repas fréquents, en petites quantités. Restez vigilant cependant, car si votre chat est stérilisé, il pourra avoir tendance à prendre de l’embonpoint, et ce même s’il reste très actif. N’oubliez pas de mettre de l’eau à sa disposition, en permanence, et de la changer tous les jours, voire matin et soir.

A noter : vous ne savez pas quel poids fait votre chat ? C’est simple : pesez-vous avec lui, puis pesez-vous sans lui et faites la différence.

Quelle alimentation pour un chat de 5 kg ? 

 

Quelle quantité de nourriture pour un chat de 5 kg ? Sachez que si votre chat pèse 5 kilos, c’est déjà une belle bête. Il est peut-être temps de faire attention à sa ligne. Tout dépend de sa race, évidemment, si c’est un mâle ou une femelle, et s’il fait ou non de l’exercice. C’est à vous d’estimer, en fonction de son comportement alimentaire et de la taille de sa bedaine, s’il a besoin d’un petit régime… Si c’est le cas, il va falloir prendre votre mal en patience car la perte de poids est très lente chez un chat. De toute façon, l’amaigrissement doit être progressif : il ne s’agit pas d’affamer votre animal !

La quantité de croquettes à donner à un chat inactif est de 22 gr par kilo, soit pour un chat de 3 kg, par exemple, 66 gr par jour – ou 64 gr par kilo si vous lui donnez de la pâtée, soit 192 gr par jour.

Mais si vous voulez faire maigrir votre chat de 5 kg, il faudra réduire ses portions, et probablement changer son type d’alimentation, en concertation avec votre vétérinaire.

Si le regard qu’il vous lance vous fait pitié alors qu’il vient à peine d’avaler sa gamelle, essayez de lui faire aimer les légumes. Posez une petite assiette de légumes cuits à côté de sa gamelle. Vous pouvez, sans aucun risque, lui proposer des courgettes, des haricots verts, des potimarrons et des butternuts. De quoi le caler avant l’heure du prochain repas. Comme les chats ont du mal à s’adapter au changement, insistez pendant au moins trois semaines avec le même légume avant de lui en proposer un autre, s’il n’aime pas celui-là. Il finira peut-être par arrêter de bouder…

Pour apaiser la satiété des plus gloutons, il est également conseillé de leur offrir une boule distributrice de croquettes. Cela leur permet de faire un peu d’exercice par la même occasion !

 

Chat diabétique : quel régime alimentaire adopter ? 

 

La nature et la quantité de nourriture pour un chat diabétique est primordiale pour le garder en bonne santé. Si votre chat est diabétique, vous devez lui prodiguer des soins scrupuleux et suivre les conseils de votre vétérinaire. Un chat diabétique, en plus d’injections d’insuline, doit avoir un régime adapté, d’autant plus que le surpoids favorise la résistance à l’insuline. La qualité de sa nourriture est donc primordiale. Ainsi, il est fortement recommandé de privilégier une alimentation pauvre en graisses et en calories, et riche en fibres. Il a également besoin de protéines de qualité, faciles à digérer. Si vous changez sa nourriture, la transition devra se faire progressivement, tout comme l’amaigrissement, s’il est nécessaire.

De plus, minet doit être nourri à un rythme régulier, à heures fixes, et avec des quantités ne variant pas, car cela impacte la dose d’insuline à lui injecter. Il s’agit en effet de stabiliser sa glycémie.

La bonne nouvelle : en perdant du poids, l’insulinothérapie peut être diminuée, voire supprimée chez certains chats !

Kirgiz03 / Pixabay

Comment nourrir un chat Maine Coon ? 

 

Quelle quantité de nourriture pour un chat Maine Coon ? Cette race de chats particulièrement grands a besoin de manger davantage que les autres. De plus, l’intestin court du Maine Coon induit une digestion très rapide. Il se nourrit donc plus souvent, en petites quantités, et doit avoir constamment de la nourriture à disposition. Mais pas n’importe laquelle : celle-ci doit être riche en protéines, en acides aminés comme la taurine, et faible en lipides.

À l’instar des autres chats, sa ration quotidienne dépend de son âge et de son mode de vie. S’il vit en extérieur et qu’il se dépense, il a davantage de besoins.

Une autre particularité du Maine Coon est sa croissance lente. Ainsi, jusqu’à ses 15 mois, il peut manger la même chose qu’un chaton afin que ses os se développent correctement.

 

Chat senior : faut-il adapter l’alimentation ? 

 

Quelle quantité de nourriture donner à votre chat senior ? Adaptez en fonction de son comportement, et surveillez un amaigrissement alarmant.

Votre chat vieillissant passe ses journées à dormir sur le canapé ? Il est de moins en moins motivé par une partie de cache-cache ? C’est normal. Il souffre peut-être d’arthrose. Il faut continuer à le stimuler gentiment en respectant son rythme. En parallèle, il peut aussi avoir moins d’appétit, et ce, pour diverses raisons : difficultés à mâcher, à digérer, modification des sens tels que l’odorat et donc le goût… De plus, ses défenses immunitaires faiblissent et ses reins risquent d’être plus fragiles. Un complément en vitamine E peut s’avérer nécessaire.

Si vraiment il ne s’alimente plus, il faut impérativement consulter un vétérinaire – et ce peu importe son âge.

Pour lui donner envie de manger, des aliments à température ambiante ou des croquettes trempées 3 ou 4 minutes dans l’eau dégageront une odeur suffisante pour titiller ses papilles. L’idéal est qu’il continue à manger souvent, et en petites quantités, une nourriture faible en calories du fait de son manque d’exercice.

Sachez qu’avec une alimentation adaptée à sa constitution, il pourra encore heureusement ronronner à vos côtés jusqu’à ses 15-20 ans !

Comment surveiller l’alimentation du chat dès 6 mois ?  

 

Quelle quantité de nourriture offrir à votre chat de 6 mois ? Jusqu’à l’âge de 6 mois environ, les chatons préfèrent jouer et arrivent à s’autogérer en termes d’alimentation. Vous pouvez laisser une gamelle en libre-service car ils sont encore en pleine croissance. Cependant, si vous avez déjà fait stériliser votre petite boule de poils, sachez que son sentiment de satiété risque de se modifier et que ses besoins énergétiques ne sont plus les mêmes. Il est donc préconisé de ne plus le laisser manger à volonté et de réduire sa ration de 25 % en moyenne, même s’il continue à avoir une activité physique.

Certains chats sont d’excellents comédiens qui, par leurs miaous éplorés, arrivent à vous culpabiliser. D’autres sont tenaces et ne vous lâchent pas tant qu’ils n’ont pas eu ce qu’ils veulent : ceux-là vous ont parfois à l’usure. S’il n’est pas toujours évident de résister à son animal de compagnie, il est pourtant facile de commencer à surveiller relativement tôt la quantité de nourriture qu’il ingurgite, afin de prévenir une prise de poids trop importante. 

Mieux vaut prévenir que guérir pour garder sa boule de poils en pleine santé !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.