Accueil Divertissements Célébrités Quelle pension alimentaire Anamaria Prodan demande à Laurențiu Reghecampf : Je suis...

Quelle pension alimentaire Anamaria Prodan demande à Laurențiu Reghecampf : Je suis curieux de savoir où il va enlever sa chemise.

193
0

Anamaria Prodan et Laurențiu Reghecampf sont en plein divorce et les discussions sont intenses concernant la garde de leur fils Laurențiu junior, alias Bebeto. L’entraîneur de l’Universita Craiova a demandé la garde conjointe de l’enfant, mais sa femme veut prouver qu’il doit être déchu de ses droits parentaux.

Cependant, l’entraîneur de l’Universita Craiova veut la garde conjointe.

« J’ai demandé la garde partagée. Si ce n’est pas possible, je suis d’accord avec Anamaria, je n’ai aucun problème. Bebe a déjà 14 ans, il a déjà grandi. Si elle veut la garde exclusive, on verra ce qui se passe.

D’ici là, je ne pense pas qu’Anamaria soit en mesure de dire quelle sera la décision de la Cour. Je ne pense pas que je dépendrai de son consentement pour voir mon enfant, l’enfant viendra seul voir son père. Je ne pense pas qu’elle puisse forcer Bebe comme elle le fait avec moi, me forcer à rester à côté d’elle », a déclaré Laurențiu Reghecampf.

Lire aussi :  Jennifer Lawrence, l'actrice de "Don't Look".Up' : N'importe qui peut regarder des photos de moi nue. J'ai été traumatisé à vie !

Anamaria Prodan a déclaré qu’au moment du divorce, elle souhaite obtenir un partage en plus de la décision sur la garde des enfants et demandera également une pension alimentaire.

« Oui, bien sûr, je vais réclamer une pension alimentaire en vertu de la loi. C’est vrai, Bebe ne vit pas avec les 5 000 euros qu’il pourrait obtenir de Laurențiu Reghecampf (l’entraîneur est payé, affirme l’agent, 15 000 euros par mois par l’Universitatea Craiova, ndlr), mais je suis curieux de savoir où il va enlever sa chemise quand il devra payer. Mais ce n’est plus mon travail, ce sera son problème d’expliquer à cette fille ce qui s’est passé et pourquoi il n’a plus d’argent », a-t-elle déclaré.

Laurențiu Reghecampf a toutefois expliqué qu’il souhaite d’abord une séparation officielle d’Anamaria Prodan, et qu’il se concentrera ensuite sur le sujet du partage ou de la garde.

Lire aussi :  Une ancienne princesse qatarie retrouvée morte à son domicile en Espagne

« Le divorce est le divorce, la partition est la partition et sera faite après. Ces discussions sont transportées dans une autre sphère et n’ont aucun but. Si une mère peut parler de telles choses… Mais pour ma part, je ne pourrais pas forcer un de mes enfants à ne pas voir sa mère. Cela me semble être du bon sens, et quand on a de telles mesquineries et pensées, il me semble qu’on ne s’appelle pas un parent. Pour moi, Bebe aura une liberté totale, il pourra rester avec qui il veut, parler à qui il veut, et je fais ici référence à la relation entre sa mère et moi. Il est hors de question que j’impose une telle chose à l’enfant, et je n’imposerai rien à Anamara non plus, surtout pas de telles bêtises », a répondu Laurențiu Reghecampf à la source.

Article précédentMoruțan et Cicâldău regardent l’avenir avec incertitude. Galatasaray a effectué deux mouvements qui montrent clairement la révolution qui se prépare au club.
Article suivantQuelles sont les mises à jour que TikTok va déployer dans les semaines à venir ?