Accueil Internationales Que stipule l’accord de Minsk, qui, selon Poutine, n’est plus valable ?

Que stipule l’accord de Minsk, qui, selon Poutine, n’est plus valable ?

231
0

L’accord de Minsk envisageait un statut politique spĂ©cial au sein de l’Ukraine pour les territoires tenus par les sĂ©paratistes. Cependant, le plan de paix en 12 points n’a jamais Ă©tĂ© pleinement mis en Ĺ“uvre et les combats ont continuĂ© pendant des annĂ©es.

En avril 2014, les soldats ukrainiens ont commencé à combattre les séparatistes soutenus par la dans la région orientale du Donbass, et cinq mois plus tard, un accord de cessez-le-feu a été signé dans la capitale biélorusse, Minsk.

Négociations sous médiation franco-allemande

Le cessez-le-feu initial de septembre 2014 n’a pas Ă©tĂ© respectĂ©, et les combats ont repris dĂ©but 2015. Les troupes ukrainiennes ont cĂ©dĂ© des territoires supplĂ©mentaires autour du centre de transport de Debaltve.

L’ancienne chancelière allemande Angela Merkel et l’ancien prĂ©sident français François Hollande ont servi d’intermĂ©diaires dans les nĂ©gociations entre le prĂ©sident russe et son homologue ukrainien de l’Ă©poque, Petro Porochenko :

Le plan de Minsk est passé de 12 à 13 points et serait devenu plus concret.

Depuis lors, la Russie a affirmĂ© qu’elle n’a pratiquement jamais Ă©tĂ© partie Ă  l’accord et qu’elle n’a jouĂ© qu’un rĂ´le de mĂ©diateur, comme les Français et les Allemands. L’insistance de Moscou sur le fait qu’il n’est pas partie au conflit dans le Donbass et qu’il ne se sent donc pas liĂ© par les dispositions de l’accord de Minsk a compliquĂ© les efforts visant Ă  mettre en Ĺ“uvre ses termes.

Lire aussi :  Un NĂ©o-ZĂ©landais a entamĂ© une grève de la faim après le rejet de sa demande de passer du temps Ă  l'isolement avec son père mourant.
Violations de l’accord

ConformĂ©ment au plan de paix, plusieurs Ă©changes de prisonniers ont eu lieu, impliquant des centaines de personnes capturĂ©es lors des combats. Cependant, des observateurs de l’Organisation pour la sĂ©curitĂ© et la coopĂ©ration en Europe (OSCE) ont constatĂ© chaque jour des violations de l’accord.

Par exemple, le retrait des armes lourdes de la ligne de front n’a jamais Ă©tĂ© totalement rĂ©alisĂ©. En outre, les deux parties utilisent des drones de reconnaissance malgrĂ© une interdiction de vol.

De plus, contrairement Ă  l’accord, le rĂ©tablissement complet des relations socio-Ă©conomiques, y compris le paiement des pensions, n’a pas Ă©tĂ© rĂ©alisĂ©. Depuis 2017, les territoires sĂ©paratistes sont soumis Ă  un blocus Ă©conomique complet par , Ă  l’exception de l’aide humanitaire.

L’autonomie envisagĂ©e par le plan pour les zones contrĂ´lĂ©es par les sĂ©paratistes dans l’est de l’Ukraine n’a jamais Ă©tĂ© rĂ©alisĂ©e et n’a pas Ă©tĂ© incluse dans la Constitution ukrainienne comme prĂ©vu initialement.

Qu’est-ce qui prime : le rĂ©alignement des frontières ou les Ă©lections ?

Kiev a insistĂ© sur le fait qu’avant de pouvoir organiser des Ă©lections dans le Donbass, il devait reprendre le contrĂ´le de la section de 400 kilomètres de la frontière avec la Russie qui avait Ă©tĂ© perdue par les sĂ©paratistes, note dpa, comme le rapporte agerpres.ro.

Lire aussi :  Politico : L'Europe n'est pas prĂ©parĂ©e Ă  la pire des catastrophes naturelles. "Nous n'avons pas le rĂ©flexe de reconnaĂ®tre le danger de la chaleur"

Cependant, le plan de paix prĂ©voyait en fait d’abord la tenue d’Ă©lections, puis un retour progressif du contrĂ´le sur la section frontalière en question.

Une autre condition posée par Kiev pour la tenue des élections était le retrait complet de tous les combattants étrangers soutenant les séparatistes et le désarmement des insurgés.

Paris 2019 : plus d’accords – et plus de problèmes

Des accords plus ambitieux que le plan de paix de 2015 ont été négociés à Paris en décembre 2019. Par exemple, il a été décidé de poursuivre le désengagement militaire progressif le long de la ligne de front.

Cependant, cela ne s’est produit que très lentement ou pas du tout. Les deux parties se sont mutuellement accusĂ©es de ne pas avoir ouvert deux nouveaux points de passage entre le territoire contrĂ´lĂ© par le gouvernement et la rĂ©gion sĂ©paratiste.

Avec tous ces obstacles, avant mĂŞme que la Russie ne reconnaisse l’indĂ©pendance des rĂ©gions sĂ©paratistes, de nombreux observateurs voyaient des chances minimes pour la mise en Ĺ“uvre du plan de paix, conclut DPA.

Article précédentVirgin Galactic met en vente des billets pour des vols spatiaux. Combien coûte un voyage de 90 minutes ?
Article suivantHugh Grant engendre des passions profondes. L’actrice qui confie comment la star se comporte en privĂ©
Digital Nomad depuis 5 ans, en charge de la rédaction du site média The Inquirer, nous sélectionnons pour vous les dernières actualités économiques et internationales de manière indépendante et transparente !