Accueil Finance Primes énergétiques pour le chauffage : 100 € pour 775000 foyers

Primes énergétiques pour le chauffage : 100 € pour 775000 foyers

271
0

À cause de la hausse croissante du prix des énergies, le gouvernement avait accordé une aide financière aux ménages abonnés à un contrat d’électricité résidentiel. Cette prime était d’un montant de 100 € et était versée automatiquement. 

À l’origine, cette prime était destinée à près de 4,9 millions de foyers. Seulement, près 775 000 foyers n’ont pas encore bénéficié de cette aide. 

Pourquoi certains ménages n’ont pas encore reçu la prime ?

Normalement, cette prime énergie devait être distribuée automatiquement par le fournisseur d’énergie. Ils auraient dû être déduits des factures d’électricité des ménages titulaires de contrat d’électricité résidentiel. Et c’est le cas de près de 85 % des foyers éligibles à ce dispositif. Mais quid des 15 % restant qui n’a pas reçu cette prime ? 

Comment fonctionne l’aide ?

Pour comprendre pourquoi certains ménages n’ont pas encore bénéficié de cette prime, il faut d’abord comprendre le mode de distribution de cette aide.

L’octroi de cette prime était effectué automatiquement selon un processus de croisement d’information. Cette dernière se passait entre le Service Public Fédéral Économie (pour SPF Économie), le Registre National ainsi que les fournisseurs d’électricité.

L’échange de données a permis de filtrer et de déterminer automatiquement la liste des ménages bénéficiaires, et ainsi d’envoyer l’aide. Seulement, cette technique n’a permis d’identifier que 85 % des titulaires de contrats d’électricité résidentielle. 

Selon le porte-parole d’un fournisseur d’énergie Olivier Desclée : « on parle aujourd’hui d’1,8 million de clients, on est à 85 % de nos clients résidentiels (qui ont reçu la prime) ».

Des données incorrectes

Si les 15 % restants n’ont pas encore reçu cette aide, c’est parce que certaines des données concernant ces foyers ne sont pas à 100 % correctes. Par exemple, le nom du propriétaire comporte une lettre en trop, le code EAN (European Article Numbering) comporte une erreur, ou le numéro de maison est absent. 

Ces informations sont confirmées par Belga Lien Meurisse, la porte-parole du SPF Économie : « Ce n’est que si toutes les données sont correctes à 100 % que le transfert se fait automatiquement », « il se peut que le versement ne soit pas automatique par exemple en cas d’absence du numéro de maison dans les données du fournisseur ou un ‘e’ en trop dans un nom« .

Effectuer une réclamation avant le 15 octobre

Si vous n’avez pas encore reçu votre prime, vous devez effectuer les démarches avant le 15 octobre qui est la date limite pour recevoir cette aide. Pour ce faire, voici les étapes à effectuer :

  1. Vérifiez une dernière fois si vous n’avez pas reçu la prime : vérifiez soigneusement si les 100 € n’ont pas été déduits de l’une de vos factures ou qu’une note de crédit à hauteur de ce montant n’est pas à appliquer sur les prochaines factures. Assurez-vous que l’argent n’a pas été envoyé sur votre compte en banque. Ce faisant, passez à la prochaine étape.
  2. Rendez-vous sur le site SPF Economie et vérifiez si votre profil remplit bien les critères d’éligibilités qui permettent d’obtenir cette prime.
  3. Pour faire votre demande, effectuez une demande en ligne par le biais d’une application dédiée à cet effet ou remplissez un formulaire en papier que vous allez envoyer à La Poste. 

 

Article précédentSignal a un nouveau président et il veut que vous payiez.
Article suivantLe cabinet « diversifié » de Liz Truss, élue Premier ministre britannique, pourrait ne pas compter de places pour les hommes blancs.
Nouvelle journaliste chez The Inquirer, adepte des jeux vidéos, et de la pâtisserie dans la vie de tous les jours, je vous partage ici mes actualités que je juge importantes de relayer !