Accueil Divertissements Célébrités Première interview d’Alec Baldwin depuis la tragédie survenue sur le tournage de...

Première interview d’Alec Baldwin depuis la tragédie survenue sur le tournage de Rust. L’acteur affirme qu’il n’a pas appuyé sur la gâchette.

51
0

Dans une publicité pour la première interview de l’acteur devant la caméra depuis la tragédie, Alec Baldwin affirme qu’il n’a pas appuyé sur la gâchette de l’arme qui a tué la directrice de la photographie Halyna Hutchins.

Dans la première interview de Baldwin depuis la tragédie, le présentateur George Stephanopoulos demande à l’acteur de confirmer qu’il n’était pas prévu dans le scénario que la gâchette soit pressée. « Eh bien, la gâchette n’a pas été pressée. Je n’ai pas appuyé sur la gâchette », dit Baldwin. Stephanopoulos confirme : « Vous n’avez donc jamais appuyé sur la gâchette ? », ce à quoi Baldwin répond : « Non, non, non. Je n’aurais jamais pointé une arme sur quelqu’un et appuyé sur la gâchette. Jamais. »

M. Stephanopoulos a décrit Mme Baldwin, âgée de 63 ans, comme étant « dévastée » mais « très honnête » et « ouverte », lors d’une discussion sur l’interview dans l’émission Good Morning America mercredi matin. L’acteur a « répondu à toutes les questions » et a parlé d’Hutchins, de sa rencontre avec sa famille et de ce qui s’est passé sur le plateau ce jour-là de son point de vue, selon le journaliste.

Lire aussi :  Gică Hagi, un modèle dans un plan visant à changer radicalement le visage du football mondial.

Interrogé sur la façon dont il pense qu’une balle réelle s’est retrouvée dans l’arme, qui a dû être chargée avec des balles à blanc ou factices, Baldwin a répondu qu’il n’en avait « aucune idée ». Baldwin a également répondu sans équivoque à Stephanopoulos que le tir accidentel était la pire chose qui lui soit arrivée.

Le chef technicien de l’équipe de tournage, qui se trouvait sur le plateau au moment où Alec Baldwin a accidentellement tiré sur la directrice de la photographie Halyna Hutchins, a déposé une plainte pour « négligence » contre l’acteur, la société de production et le fixeur du film, qui affirme à son tour avoir été victime d’un « sabotage ».

Il incombe toujours aux autorités de déterminer les coupables du tragique accident survenu sur le plateau d’October’s Rust. Le bureau du shérif du comté de Sante Fe enquête sur l’incident, en se concentrant principalement sur la façon dont des munitions réelles, qui sont interdites sur les plateaux de tournage, se sont retrouvées dans l’arme que tenait Baldwin.

Lire aussi :  Cette année, le Festival des arbres de Noël se tiendra au Musée national d'art de Roumanie. Les créations de Doina Levintza et Smiley mises aux enchères

L’interview spéciale, « Alec Baldwin Unscripted », sera diffusée aux États-Unis sur ABC le jeudi à 20 heures (heure locale) et sera disponible ultérieurement sur Hulu.

Halyna Hutchins, 42 ans, a été tuée et le réalisateur Joel Souza, 48 ans, a été blessé lorsque l’arme que tenait Baldwin s’est déclenchée pendant les répétitions du western « Rust » dans un ranch près de Santa Fe, au Nouveau-Mexique, en octobre. L’accident représente un cas rare de décès sur le plateau de tournage qui a provoqué une onde de choc à Hollywood et ouvert un débat sur l’utilisation des armes à feu dans les films et les mesures de sécurité.

Article précédentLe match entre Benfica et Belenenses restera dans l’histoire du football. Le match a été interrompu à la 48e minute.
Article suivantL’Union chrétienne-démocrate d’Allemagne organise un référendum interne pour désigner une nouvelle direction.