Pourquoi souscrire au 3e pilier

23

Bon nombre de personnes estiment que le 2ème pilier ne permet pas de répondre à la plupart des besoins des retraités. C’est ainsi qu’est apparu le 3ème pilier. On en entend très souvent parler dans les médias. Ce pilier donne la possibilité d’épargner pour les besoins futurs tout en réalisant des économies sur les taxes. Vous aimeriez avoir de plus amples informations sur le 3ème pilier et les raisons d’y souscrire ? Nous vous disons tout dans cet article. 

Différents plafonds pour le 3ème pilier 

Cette année, le montant de l’épargne sur un 3ème pilier lié 3A est supérieur à celui des années antérieures. Toutefois, les règles restent les mêmes. Le montant du 3ème pilier est de l’ordre des CHF 6826 pour un salarié qui a adhéré à une caisse de pension. Pour quelqu’un qui possède sa propre entreprise, il est de l’ordre des CHF 34128. Pour calculer ce montant, on tient compte des versements effectués du 1er Janvier au 31 Décembre de l’année 2019. Vous devez donc veiller au bon enregistrement de ces versements. Nous vous conseillons de réaliser vos versements avant les fêtes. Rapprochez-vous de l’administration fiscale de votre canton pour tout savoir sur le 3ème pilier suisse.

Pour quelles raisons souscrire au 3ème pilier ?

Le 3ème pilier est très prisé pour de nombreuses raisons. Il permet de financer un projet immobilier ; vous offre une certaine sécurité en cas de survenue d’imprévu ; vous permet de protéger les membres de votre famille. Il est conseillé de débuter les versements dès votre entrée dans le monde du travail. Si vous choisissez l’option du 3ème pilier lié au niveau de votre banque, ce sera à vous de déterminer le rythme des versements. Si au contraire vous préférez le 3ème pilier assurance, vous ne pourrez pas bénéficier du même nombre d’avantages. Nous vous recommandons alors d’épargner le montant maximal que la loi autorise. 

Les commentaires sont fermés.