Pourquoi les îles françaises attirent-elle toujours plus de vacanciers ?

0 37

La France possède cette chance d’être un pays à la diversité géographique et climatique très prononcée. Typiquement, pour les vacanciers attirés par le bord de mer, les options que représentent la Méditerranée et la côte atlantique fournissent deux ambiances différentes, avec deux climats distincts. Toutefois, il existe un point de convergence entre ces deux littoraux : leurs îles fascinent, et les touristes s’y pressent chaque été. Alors, qu’est-ce qui peut bien créer cet engouement parmi les vacanciers ? Il y a probablement ce côté insulaire authentique, comme coupé des réalités du continent. L’éloignement et le fait de devoir prendre le bateau comporte également son charme, qui séduit beaucoup de touristes.

Oléron, Ré et Noirmoutier, trois îles sœurs adaptées aux longs séjours

Côté Atlantique, les îles d’Oléron, Ré et Noirmoutier, ont en commun d’être reliées par un pont au continent, et de proposer une offre dense d’hébergements propice aux séjours longs. À titre d’exemple, l’île d’Oléron est doté de plusieurs campings comportant 3 étoiles et plus, ce qui constitue un gage de qualité en termes de services offerts et d’animations proposées, souvent très proche de la mer. Ces îles séduisent dans leur ensemble pour leur facilité d’accès, et pour les nombreuses plages qui les parsèment, dans un cadre naturel splendide.

Les îles de Méditerranée, belles, sauvages mais exclusives

La configuration des îles disséminées tout au long de la Méditerranée française diffère de celle de leurs cousines atlantiques. En effet, Porquerolles, Port-Cros, les Embiez ou encore le Frioul, pour ne citer que les plus célèbres, sont des îles de petite taille, seulement accessibles par bateau. De fait, l’offre d’hébergement y est limitée. Ainsi, ces îles jouissent d’une forme d’exclusivité, qui fait que la très grande majorité des visiteurs n’y reste qu’à la journée. Néanmoins, elles offrent des cadres de nature exceptionnels, entre plages, eaux cristallines et pinède bien préservée. 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.