Accueil Internationales Pourquoi Kiev semble-t-elle si calme alors qu’elle se trouve dans l’Ňďil du...

Pourquoi Kiev semble-t-elle si calme alors qu’elle se trouve dans l’Ňďil du cyclone ?

100
0

Les avertissements d’une attaque russe contre l’Ukraine sont si fr√©quents et si bruyants que le pr√©sident Zelenski et son √©quipe ne savent pas pour l’instant ce qu’ils doivent craindre le plus : les troupes russes ou ceux qui les avertissent.

, ¬ę¬†plus s√Ľr que ¬†¬Ľ

L’avertissement a peut-√™tre un rapport avec la lutte diplomatique entre Moscou et Washington, et la de l’information qui a atteint de nouveaux sommets ces derniers temps. Quoi qu’il en soit, l’√©quipe de Zelensky a √©t√© perturb√©e par l’appel lanc√© aux Am√©ricains pour qu’ils quittent l’. ¬ę¬†Franchement, je suis plus en s√©curit√© √† Kiev qu’√† Los Angeles… ou toute autre ville des o√Ļ s√©vit la criminalit√©¬†¬Ľ, a d√©clar√© une source proche de Zelenski au site am√©ricain BuzzFeed. Zelenski lui-m√™me a d√©crit la situation comme un ¬ę¬†jeu diplomatique complexe¬†¬Ľ. ¬ę¬†Il n’y a m√™me pas d’indications qu’une attaque est en pr√©paration¬†¬Ľ, a d√©clar√© David Arahamia, qui, en tant que chef du groupe parlementaire du parti de Zelenski, le Serviteur du peuple. ¬ę¬†Mais tous les matins, nous nous r√©veillons et voyons dans la presse internationale un nouveau reportage en provenance d’Ukraine avec des cartes et des fl√®ches. Vous ne trouvez pas √ßa √©trange ?¬†¬Ľ

Risque de d√©stabilisation de l’int√©rieur

Le pr√©sident ukrainien Volodimir Zelenski a exhort√© vendredi les Occidentaux √† ne pas cr√©er de panique face aux tensions avec la , qui est accus√©e de pr√©parer une invasion de l’Ukraine. Il a √©galement d√©clar√© que le principal risque pour son pays √©tait la ¬ę¬†d√©stabilisation de l’int√©rieur¬†¬Ľ. ¬ę¬†Nous n’avons pas besoin de cette panique¬†¬Ľ car ¬ę¬†nous devons stabiliser l’√©conomie¬†¬Ľ du pays, a soulign√© M. Zelenski lors d’une conf√©rence de presse destin√©e aux m√©dias √©trangers.

Lire aussi :  OMS : Nous ne nous d√©barrasserons pas du SRAS-CoV-2 cette ann√©e. Nous n'√©radiquerons peut-√™tre jamais ce virus

¬ę¬†La probabilit√© d’une attaque russe est l√†, elle n’a pas disparu, et elle n’√©tait pas moins grave en 2021¬†¬Ľ, mais ¬ę¬†nous ne voyons pas d’escalade au-del√† de ce qui existait¬†¬Ľ l’an dernier, a-t-il assur√©. Au contraire, si l’on se fie aux m√©dias internationaux et ¬ę¬†m√™me aux chefs d’√Čtat respect√©s¬†¬Ľ, on pourrait penser ¬ę¬†que nous sommes d√©j√† en guerre¬†¬Ľ dans tout le pays, ¬ę¬†qu’il y a des troupes qui avancent sur les routes¬†¬Ľ. Mais ce n’est pas le cas¬†¬Ľ, a insist√© M. Zelenski. ¬ę¬†Combien cette panique co√Ľte-t-elle √† l’Ukraine ?¬†¬Ľ a soulign√© le chef de l’√Čtat. ¬ę¬†Le plus grand risque pour l’Ukraine¬†¬Ľ est ¬ę¬†la d√©stabilisation de la situation √† l’int√©rieur du pays¬†¬Ľ plut√īt que la menace d’une invasion russe, a ajout√© le pr√©sident ukrainien.

Il y a peut-√™tre une autre raison pour laquelle Zelensky se m√©fie non seulement des Russes mais aussi des Am√©ricains. M√™me dans les premiers jours de sa pr√©sidence, il a connu le pire du syst√®me politique de Washington. Au d√©but de la campagne √©lectorale am√©ricaine de 2019, le pr√©sident de l’√©poque, Donald Trump, et son avocat Rudy Giuliani ont tent√© en vain d’arracher aux dirigeants ukrainiens des d√©clarations compromettantes contre Joe Biden et les d√©mocrates. ¬ę¬†Nous avons v√©cu un enfer¬†¬Ľ, dit Ihor Novikov, qui √©tait √† l’√©poque le responsable des relations avec les √Čtats-Unis de Zelensky. Lorsque Biden a pris la pr√©sidence, ils ont esp√©r√© qu’il leur rendrait hommage pour avoir r√©sist√© √† la pression. Au lieu de cela, M. Biden ne s’est pas oppos√© au gazoduc germano-russe 2 dans la mer Baltique, un projet qui r√©duit la valeur des pipelines de transit √† travers l’Ukraine et affaiblit la situation s√©curitaire du pays.

Lire aussi :  M. Trump se voit infliger une amende de 10 000 dollars par jour tant qu'il ne coop√®re pas dans le cadre d'une enqu√™te fiscale visant la Trump Organization.
Peurs économiques

Le plus grand danger que Danilov et d’autres membres de l’√©quipe de Zelensky voient actuellement n’est pas militaire, mais plut√īt √©conomique. Les craintes de guerre et la rh√©torique croissante entre l’Est et l’Ouest ont d√©j√† nui aux obligations d’√Čtat et fait fuir les investisseurs. Mikhailo Podoliak, un conseiller du pr√©sident, parle de ¬ę¬†risques de propagande¬†¬Ľ affectant l’√©conomie, les s√©parant du v√©ritable risque militaire. L’Ukraine est en √©tat de guerre plus ou moins chaude depuis pr√®s de huit ans. Au cours de ces huit ann√©es, beaucoup sont devenus presque insensibles aux menaces militaires. En m√™me temps, un pays pauvre comme l’Ukraine a tendance √† √™tre plus sensible aux arguments √©conomiques. La premi√®re pr√©occupation de nombreux Ukrainiens est de savoir comment ils vont passer l’hiver.

Dans cette situation, le pr√©sident garde ses messages simples et agit selon le principe suivant : tout va bien, pas besoin de paniquer. Mais les opposants du pr√©sident l’ont critiqu√©, affirmant que le chef d’√Čtat parle aux Ukrainiens comme s’ils √©taient de petits enfants.

Espace de manŇďuvre limit√©

Le gouvernement ukrainien semble √©trangement d√©tach√© – un nouveau venu sans exp√©rience politique qui voulait assurer la paix dans le Donbas, num√©riser les agences gouvernementales et ressusciter les autoroutes nationales a √©t√© pris dans le tourbillon de la politique mondiale. Maintenant, lui et son √©quipe ne savent pas ce que l’avenir leur r√©serve.

Dans le m√™me temps, la marge de manŇďuvre de Zelensky en mati√®re de politique √©trang√®re est tr√®s limit√©e : la Russie lui a clairement fait comprendre qu’elle ne le consid√®re plus comme un partenaire de n√©gociation √† prendre au s√©rieux.

Article précédentComment choisir la taille de votre prochain téléviseur
Article suivantQuels probl√®mes existaient entre la reine Elizabeth et le prince Philip ? Ils ont attendu dix ans avant d’avoir d’autres enfants
Digital Nomad depuis 5 ans, en charge de la rédaction du site média The Inquirer, nous sélectionnons pour vous les dernières actualités économiques et internationales de manière indépendante et transparente !