Accueil Internationales Omicron, présent aux Pays-Bas avant les passagers des deux vols sud-africains.

Omicron, présent aux Pays-Bas avant les passagers des deux vols sud-africains.

102
0

Les autorit√©s sanitaires n√©erlandaises ont annonc√© mardi qu’elles avaient d√©couvert la variante omicron lors d’un test effectu√© le 19 novembre, soit une semaine plus t√īt que pr√©vu, et que des v√©rifications √©taient en cours pour √©tablir l’√©tendue de sa propagation, tandis que l’Institut n√©erlandais de la sant√© et de l’environnement (RIVM) a d√©clar√© qu’il n’√©tait pas encore possible de dire si ¬ę¬†les personnes concern√©es s’√©taient rendues en Afrique australe¬†¬Ľ, rapporte l’AFP.

¬ę¬†L’Institut n√©erlandais de la sant√© et de l’environnement (RIVM) a d√©tect√© la variante omicron dans deux √©chantillons de tests effectu√©s aux Pays-Bas (…) les 19 et 23 novembre 2022¬†¬Ľ, a annonc√© l’institut dans un communiqu√©.

Les Pays-Bas ont annonc√© lundi que 14 personnes √©taient porteuses de la variante homicron, tous les passagers partant d’Afrique du Sud et diagnostiqu√©s positifs au covid-19 √† leur arriv√©e √† Amsterdam.

Lire aussi :  Le Kremlin, sous l'emprise des hallucinations d'un ancieng√©n√©ral du KGB et des pr√™tres qui n'ont rien en commun avec l'orthodoxie mais avec lepan-slavisme

Les deux √©chantillons ont √©t√© pr√©lev√©s avant que l’Afrique du Sud ne signale √† l’Organisation mondiale de la sant√© (OMS) qu’elle avait d√©couvert cette nouvelle variante du nouveau coronavirus – le 24 novembre – ce qui a provoqu√© un climat de panique et entra√ģn√© l’imposition de nombreuses interdictions aux voyageurs en provenance d’Afrique australe.

D’autres cas de la variante omicron ont √©galement √©t√© d√©couverts en Europe dans des √©chantillons pr√©lev√©s avant l’annonce sud-africaine.

La Belgique a √©t√© le premier pays europ√©en √† identifier la varicelle omicron, chez un patient ¬ę¬†venu de l’√©tranger, test√© pzotiv (covid-19) le 22 novembre¬†¬Ľ, a annonc√© le 26 novembre le ministre belge de la Sant√©.

Lire aussi :  "Terminator" envoy√© par la Russie pour conqu√©rir les villes de l'est de l'Ukraine

Il est impossible, pour le moment, de savoir ¬ę¬†si les personnes concern√©es (dans les cas pr√©c√©dents) se sont rendues en Afrique australe¬†¬Ľ, pr√©cise le RIVM.

L’institut n√©erlandais annonce que les personnes test√©es ont √©t√© inform√©es et que les services de sant√© municipaux ont commenc√© √† enqu√™ter sur leurs contacts.

¬ę¬†Dans la p√©riode √† venir, diff√©rentes √©tudes vont √™tre men√©es sur la propagation de la variante omicron aux Pays-Bas¬†¬Ľ, annonce l’Institut.

Le RIVM d√©clare qu’il va √©galement r√©examiner plusieurs √©chantillons provenant de tests ant√©rieurs.

Les Pays-Bas, avec 16 cas confirm√©s, sont √† ce stade le pays qui compte le plus d’infections √† homicron en Europe.

Article précédentSamsung a dévoilé le premier modem 5G pour les voitures
Article suivantMatch de scandale pour Moru»õan et Cic√ĘldńÉu. Marius »ėumudicńÉ est expuls√©
Digital Nomad depuis 5 ans, en charge de la rédaction du site média The Inquirer, nous sélectionnons pour vous les dernières actualités économiques et internationales de manière indépendante et transparente !