Accueil Divertissements Sport Novak Djokovic a-t-il le droit de jouer en Australie ?

Novak Djokovic a-t-il le droit de jouer en Australie ?

50
0

Le mois de d√©cembre se passe g√©n√©ralement dans l’attente, parfois ennuyeuse, du d√©but des tournois australiens. Cette ann√©e, cependant, l’attente est plus anim√©e que d’habitude. C’est la phrase d’accroche du mois dernier : Novak Djokovic sera-t-il pr√©sent √† l’Open d’Australie 2022 ? L’autre question importante est : Est-il normal que Djokovic joue en Australie gr√Ęce √† une exemption ? Les id√©es du num√©ro un mondial en mati√®re de vaccins sont connues et le sujet est abord√© depuis des mois, bien que ses collaborateurs n’aient pas encore r√©v√©l√© s’il a proc√©d√© ou non √† la vaccination anti-COVID.

L’incertitude persiste et le temps avance inexorablement, l’Open d’Australie est maintenant √† nos portes, mais √† la lumi√®re du tableau actuel de la pand√©mie et des d√©cisions prises par les autorit√©s australiennes √† son sujet, les nŇďuds sont sur le point de se resserrer.

Les joueurs de tennis non vaccin√©s pourront-ils participer √† l’Open d’Australie 2022 ? Les organisateurs du tournoi, dirig√©s par Craig Tiley, ont annonc√© depuis des semaines, en le r√©it√©rant hier, que la vaccination est obligatoire et qu’ils auraient √©t√© inflexibles √† cet √©gard, mais √† l’approche du rendez-vous, la possibilit√© s’est pr√©sent√©e de se rendre au rendez-vous gr√Ęce √† des exemptions m√©dicales.

Lire aussi :  Un coup dur pour Lionel Messi. L'Argentin ne pouvait rien faire pour arr√™ter l'in√©vitable.

Il y a beaucoup de suspicions qui sur le web ont ramen√© √† Novak Djokovic et √† supposer, probablement sans fondement, l’option qu’il s’agit d’une fen√™tre capable de lui permettre de participer au tournoi m√™me sans avoir √©t√© vaccin√©.

Pour clarifier ce point, il convient de pr√©ciser que ce sont bien s√Ľr les autorit√©s sanitaires du gouvernement f√©d√©ral australien qui √©tablissent les r√®gles d’entr√©e d’une personne √©trang√®re dans le pays. Ces r√®gles ont √©t√© r√©dig√©es par le groupe consultatif technique australien sur la vaccination (ATAGI), qui a √©tabli hier les exemptions m√©dicales suivantes, pour lesquelles (m√™me) un joueur de tennis non vaccin√© pourrait jouer l’Open d’Australie 2022, sauf dispositions restrictives suppl√©mentaires de la direction du tournoi : avoir souffert d’une maladie cardiaque inflammatoire au cours des trois derniers mois, telle qu’une myocardite ou une p√©ricardite.

Ne pas avoir suivi un calendrier de vaccination complet pour avoir contracté le virus au cours des derniers mois ; avoir subi des effets secondaires graves attribuables au vaccin, avoir des problèmes de santé mentale et des affections sous-jacentes pour lesquelles le vaccin peut présenter un risque pour soi-même ou pour les autres.

Lire aussi :  Ordre direct pour Olimpiu Moru»õan et Alexandru Cic√ĘldńÉu ! Ce que Fatih Terim a dit aux deux Roumains de Galatasaray

Des sc√©narios tels que la grossesse ou la pr√©sentation de sympt√īmes de COVID sont exclus de la liste car ils ne sont pas consid√©r√©s comme des contre-indications au vaccin. Il est peu probable que Novak Djokovic puisse l’utiliser, en supposant toujours qu’il n’ait pas √©t√© vaccin√©, compte tenu de l’absence de communication √† ce sujet de la part de son personnel.

Toutefois, les exemptions ne sont pas un sc√©nario privil√©gi√© par les autorit√©s australiennes, de sorte que chaque cas sera analys√© en profondeur par un panel de virologues et d’experts m√©dicaux. Compte tenu du fait que l’arriv√©e des participants √† l’ATP Cup 2022 est pr√©vue pour le 28 d√©cembre, le d√©lai dont disposent Novak Djokovic et le reste des joueurs de tennis pour certifier leur entr√©e dans le pays est de toute fa√ßon sur le point d’expirer, on suppose donc que les jeux ont d√©j√† √©t√© d√©cid√©s.

Article pr√©c√©dentLe dernier match d’Erling Haaland pour le Borussia Dortmund ? Les m√©dias occidentaux annoncent le d√©part de Norwegian en hiver
Article suivantLes étrangers achètent de plus en plus de maisons en Turquie dans un contexte de dépréciation de la livre turque : Istanbul, Ankara et Antalya parmi les favoris
Nouvelle journaliste chez The Inquirer, adepte des jeux vid√©os, et de la p√Ętisserie dans la vie de tous les jours, je vous partage ici mes actualit√©s que je juge importantes de relayer !