Accueil Economie Nationalisation de la plus grande entreprise énergétique de France : Combien l’État...

Nationalisation de la plus grande entreprise énergétique de France : Combien l’État paie-t-il pour les actions d’EDF ?

79
0

La nationalisation de la plus grande entreprise énergétique française, EDF, est entrée dans sa phase finale, le gouvernement français ayant annoncé que son offre contient une prime de 53 % par rapport au cours de l’action en bourse.

Le gouvernement de Paris propose 12 euros par action pour prendre le contrôle total du groupe de services publics Électricité de France SA (EDF) dans le cadre d’une offre publique d’achat de 9,7 milliards d’euros qui lui donne les coudées franches pour diriger l’entreprise, aux prises avec la crise énergétique en Europe, rapporte Reuters.

Selon le ministère des finances, ce prix représente une prime de 53 % par rapport au cours de l’action EDF à la clôture de la bourse le 5 juillet, la veille de l’annonce par l’exécutif de son intention de nationaliser le premier exploitant nucléaire d’Europe.

Lire aussi :  Le ministre russe des finances affirme que son pays sera en mesure de faire face à d'éventuelles sanctions grâce à ses abondantes réserves de devises.

L’État est déjà le premier actionnaire d’EDF, avec une participation de 84 %. EDF traverse actuellement une période difficile après avoir été frappée par la décision du gouvernement français de l’obliger à vendre davantage d’électricité à des prix réduits afin de protéger les consommateurs et les entreprises des prix élevés de l’énergie.

Le ministère des finances a fait savoir que l’offre serait déposée auprès de l’autorité de régulation des marchés boursiers et que la société serait retirée de la cote.

« C’est un investissement qui nous permet d’investir massivement dans l’énergie nucléaire », a déclaré le ministre du Budget Gabriel Attal après l’annonce de mardi.

Lire aussi :  Airbus prévoit une augmentation significative des ventes de jets privés en 2022. "Nous avons fait face à une période difficile au cours des 12-18 derniers mois".

EDF a été fondée en 1946, lorsque la France a créé un monopole d’État de l’électricité, regroupant plus de 1 000 entreprises impliquées dans la production, le transport et la distribution d’électricité. Le premier réacteur nucléaire français est entré en service en 1963 et, dix ans plus tard, EDF a commencé à développer rapidement sa capacité de production d’énergie nucléaire.

La France a commencé à libéraliser le marché de l’électricité en 2004 et, un an plus tard, EDF est entrée en bourse.

Article précédentQui est Kiril Budanov, nommé à la tête du Comité des renseignements sous la présidence de l’Ukraine après le limogeage de Ruslan Demcenko ?
Article suivantLe FC Barcelone a d’énormes dettes, mais réalise un autre gros transfert. Une équipe de rêve pour Xavi
Nouvelle journaliste chez The Inquirer, adepte des jeux vidéos, et de la pâtisserie dans la vie de tous les jours, je vous partage ici mes actualités que je juge importantes de relayer !