Accueil Divertissements Sport Naomi Osaka : Un de mes objectifs est de ne plus jamais...

Naomi Osaka : Un de mes objectifs est de ne plus jamais pleurer dans la salle de presse.

17
0

L’ancienne numéro 1 mondiale Naomi Osaka veut juste s’amuser sur le court et ne plus jamais pleurer pendant ses conférences de presse. L’année dernière, Osaka s’est effondrée en larmes à plusieurs reprises et a parlé publiquement de sa santé mentale. « Je n’ai vraiment qu’un seul objectif majeur cette année, et il n’a rien à voir avec les résultats et les choses de ce genre ». Osaka a déclaré, par Tennis Majors.

« Pour moi, je veux juste avoir l’impression de m’amuser à chaque fois que j’entre sur le terrain. Je peux quitter le terrain en sachant que même si j’ai perdu, j’ai fait tout ce que j’ai pu. J’ai aussi un objectif dans la salle de presse, celui de ne plus jamais pleurer, alors j’espère que cela jouera en ma faveur.

Lire aussi :  Pochettino succède à Ole Gunnar Solskjaer sur le banc de Manchester United. Comment l'Argentin pourrait finir à Old Trafford ?

« J’ai juste l’impression que pour moi, je suis le genre de personne qui se souciait un peu trop des résultats, du classement et de ce genre de choses. J’ai juste besoin de trouver un moyen d’apprécier à nouveau le jeu, car c’est la raison pour laquelle j’ai commencé à jouer.

« Je fais un essai. Bien sûr, je ne suis pas sûr que ça va bien se passer. Je suppose que je vous le ferai savoir après ce tournoi. »

Osaka pensait avoir besoin de nouveaux objectifs

Après une saison 2021 dont Osaka ne se souviendra pas pour de bon, elle a senti qu’elle avait besoin de quelque chose de nouveau.

Lire aussi :  Romelu Lukaku regrette d'avoir quitté l'Inter. "J'aime l'Italie et le club, je reviendrai".

« Pour moi, je pense que je me fixe des objectifs que je veux atteindre pendant le match parce que j’ai l’impression qu’avant d’entrer dans un match, mon seul objectif était de gagner. Je ne me souciais pas vraiment de m’améliorer en tant que joueur.

Je pensais que ça viendrait naturellement, » Osaka a ajouté : « Je pense que cette fois-ci, je me fixe des mini-objectifs afin de ne pas trop me concentrer sur la victoire elle-même, mais plutôt sur mes progrès en tant que joueuse et sur la manière dont toutes les heures passées à m’entraîner portent leurs fruits. »

Article précédentAMD a dévoilé les nouveaux processeurs mobiles de la série Ryzen 6000 et le processeur de bureau Ryzen 7.
Article suivantATP Adelaide : Thanasi Kokkinakis signe sa première victoire ATP depuis mars. Paul gagne
Nouvelle journaliste chez The Inquirer, adepte des jeux vidéos, et de la pâtisserie dans la vie de tous les jours, je vous partage ici mes actualités que je juge importantes de relayer !