Accueil Divertissements Sport Naomi Osaka achète une maison à Los Angeles pour 6,3 millions de...

Naomi Osaka achète une maison à Los Angeles pour 6,3 millions de dollars – avec un superbe court de tennis (PICS)

121
0

Bien sûr, la maison de 6 855 pieds carrés comprend un court de tennis et un terrain de basket qui peut être converti en un court de tennis grandeur nature. Lachey et sa femme, Vanessa, ont acheté la maison en 2020 pour 5,1 millions de dollars. Il s’agit du deuxième investissement immobilier important d’Osaka puisqu’en 2019, elle a acheté une maison à Beverly Hills pour 6,9 millions de dollars.

Vous pouvez voir des photos de l’étonnante nouvelle maison d’Osaka ici. De plus, vous pouvez voir ici à quoi ressemble la maison.

Osaka en bonne humeur avant Indian Wells

Osaka a dégringolé à la 80e place mondiale, mais le Masters d’Indian Wells lui a offert une wildcard.

Lire aussi :  Novak Djokovic sévèrement attaqué par un virologue italien

Osaka, qui a remporté son premier titre au Masters d’Indian Wells en 2018, est impatiente de retourner dans le désert en mars prochain. Osaka n’a pas participé au Masters d’Indian Wells l’année dernière car elle a fait une pause après l’US Open pour se concentrer sur sa santé mentale.

« Revenir au jardin de tennis d’Indian Wells, l’endroit où j’ai gagné mon premier grand événement, c’est spécial. C’était spécial en 2018 et ça le sera encore en mars prochain. » a déclaré Osaka après avoir obtenu une wildcard. Osaka est de bonne humeur avant Indian Wells, mais elle a admis il y a quelques jours qu’elle regrettait de ne pas avoir davantage profité des Jeux olympiques de Tokyo l’année dernière.

Lire aussi :  Roger Federer est l'athlète le plus apprécié au monde", déclare l'ancienne star.

« L’autre jour, je réfléchissais aux Jeux olympiques, je ne sais pas si c’est parce que les Jeux olympiques d’hiver ont lieu en ce moment, mais quelque chose m’a fait penser au temps que j’ai passé ». Je me suis rendu compte que j’avais des regrets sur l’ensemble de l’expérience (pas sur l’allumage de la torche, même si c’était du feu, littéralement), j’avais un profond sentiment de tristesse de ne pas m’être plus amusé pendant le temps où j’étais là. »

Article précédentAryna Sabalenka espère tourner la page à Doha
Article suivant« Le parrain m’a ruiné ! » Francis Ford Coppola, une vie marquée par le drame. Le réalisateur a perdu 30 kilos
Nouvelle journaliste chez The Inquirer, adepte des jeux vidéos, et de la pâtisserie dans la vie de tous les jours, je vous partage ici mes actualités que je juge importantes de relayer !