Accueil Divertissements Sport Mouratoglou regrette de ne pas avoir investi dans l’avenir de Serena Williams

Mouratoglou regrette de ne pas avoir investi dans l’avenir de Serena Williams

148
0

Pour expliquer pourquoi il aurait soutenu Serena Williams mĂȘme quand elle Ă©tait petite, Patrick a partagĂ© une courte interview avec une Serena jeune mais confiante. Dans l’interview, le journaliste demande « Si vous Ă©tiez un joueur de , Ă  qui voudriez-vous ressembler ? ». Et voici la rĂ©ponse de Serena Williams : « Eh bien, j’aimerais que d’autres personnes soient comme moi ».

« Il y a 25 ans, j’aurais ADORÉ investir dans l’avenir de Serena, car je suis sĂ»r que j’aurais cru en elle.

Aujourd’hui, les NFT nous permettent de le faire ». Patrick Mouratoglou a lĂ©gendĂ© l’ancienne interview. Par ailleurs, Patrick Mouratoglou a fait part de son intĂ©rĂȘt Ă  savoir dans lequel des jeunes joueurs actuels ses fans investiraient. « Si vous pouviez investir dans un jeune joueur et l’aider, qui choisiriez-vous ? » Mouratoglou demande.

Lire aussi :  VIDÉO EXCLUSIVE. Răzvan Lucescu jette un regard sĂ©vĂšre sur l'Ă©quipe nationale : "Nous sommes en baisse en termes de joueurs avec de la personnalitĂ©. Nous n'avons pas d'Ă©ducation. Nous cĂ©dons durement." Annonce fracassante : "Je pense arrĂȘter le football dans trois ou quatre ans".

Comment utiliser les NFT pour investir dans des joueurs de tennis ?

Comme le dĂ©crit CNN, « les jetons non fongibles, ou NFT, sont des Ă©lĂ©ments de contenu numĂ©rique liĂ©s Ă  la blockchain, la base de donnĂ©es numĂ©rique qui sous-tend les crypto-monnaies telles que le bitcoin et l’ethereum ».

Contrairement aux NFT, ces actifs sont fongibles, c’est-Ă -dire qu’ils peuvent ĂȘtre remplacĂ©s ou Ă©changĂ©s par un autre actif identique de mĂȘme valeur, comme un billet de banque. En revanche, les NFT sont uniques et ne sont pas mutuellement interchangeables, ce qui signifie qu’il n’existe pas deux NFT identiques ».

Lire aussi :  Emma Raducanu fait part de ses inquiĂ©tudes concernant sa condition physique et jette le doute sur sa participation Ă  l'Ă©preuve de Rome.

Vous vous demandez peut-ĂȘtre comment on peut utiliser les NFT pour investir dans des joueurs de tennis. Eh bien, il n’y a pas encore de moyen de le faire. Mais, comme les fans de musique devraient pouvoir investir dans leurs artistes prĂ©fĂ©rĂ©s une fois que les crypto-monnaies et le monde des NFT auront Ă©voluĂ© un peu plus, ne pourrait-on pas s’attendre Ă  ce que les amateurs de tennis puissent Ă©galement investir dans leurs joueurs prĂ©fĂ©rĂ©s ? SĂ©rieusement maintenant, dans qui investirais-tu ? Est-ce Medvedev, Tsitsipas, ou peut-ĂȘtre, Raducanu ?

Article prĂ©cĂ©dentRafael Nadal : « J’aime les enfants et je suis un pĂšre de famille ».
Article suivantRiccardo Piatti : Jannik Sinner pourrait engager un ancien champion du Grand Chelem
Nouvelle journaliste chez The Inquirer, adepte des jeux vidéos, et de la pùtisserie dans la vie de tous les jours, je vous partage ici mes actualités que je juge importantes de relayer !