Accueil Divertissements Sport Mircea Lucescu en conflit avec la presse ukrainienne : « Ils voulaient détruire...

Mircea Lucescu en conflit avec la presse ukrainienne : « Ils voulaient détruire mon image ». Des espoirs pour les fans du Dinamo : « Nous voulons jouer contre Fenerbahçe à Kiev ».

100
0

Mircea Lucescu a répondu aux journalistes qui ont affirmé qu’il ne voulait plus retourner au Dinamo Kiev à cause de la guerre en Ukraine

Et la première occasion de le faire est le duel « ardent » avec Fenerbahçe au deuxième tour préliminaire de la Ligue des champions de l’UEFA. Les deux matchs seront joués respectivement les 19/20 juillet et les 26/27 juillet. Le 17 juin, les joueurs du Dinamo Kiev ont passé leur visite médicale et le 22 juin, ils partiront pour un camp d’entraînement en Suisse.

Mircea Lucescu a admis qu’il ne voulait pas que son équipe joue contre Fenerbahçe à ce stade de la compétition. Dans le même temps, « Il Luce » a laissé une trace d’espoir concernant une éventuelle organisation à Kiev du match dans lequel le Dinamo accueillera la double confrontation. Toutefois, cela dépend exclusivement du cessez-le-feu qui vise l’ depuis près de 4 mois maintenant.

L’entraîneur roumain espère que le match Fenerbahçe pourra enfin être joué à Kiev

« Les personnes qui ont donné cette information ne me connaissent pas bien. Ils voulaient ruiner mon image, et la société est prompte à capter les choses négatives. Mais ce n’est pas un problème, je continue à faire mon travail. Je suis venu ici pour montrer que la vie à Kiev et en Ukraine en général continue. Les gens ont repris leurs activités quotidiennes, et le football en est un élément important.

Lire aussi :  Rafael Nadal : "Je me souviens de ce match et pendant un moment...".

Nous devons être un exemple pour tous les athlètes, nous devons continuer à jouer en Ukraine. C’est très important, car les gens ne pensent qu’à la guerre et aux choses terribles. Le sport, la culture nous aide à compenser la vague négative qui accompagne la guerre. Je pense que nous avons le devoir d’aider en ce moment.

Pour le Dinamo Kiev, la participation à la Ligue des champions est très importante pour le moral des Ukrainiens. Nous voulons montrer que la vie continue malgré les bombardements. Les gens ont été dévastés au cours des quatre derniers mois. Maintenant, nous voulons les faire sourire grâce au football.

Lire aussi :  Des scènes choquantes dans la Premier League. VIDEO Patrick Vieira a frappé un fan

Nous ne voulions pas jouer contre Fenerbahçe dans ce tour. C’est l’adversaire le plus difficile pour nous. C’est peut-être le duel le plus important de l’année pour nous. Je pense que le premier match contre Fenerbahçe aura lieu en Pologne. Cependant, si Poutine arrête les bombardements en Ukraine, nous voulons jouer à Kiev contre Fenerbahçe. J’espère que la guerre prendra fin et que nous jouerons à nouveau dans notre propre stade, devant les supporters », a déclaré Mircea Lucescu selon les Ukrainiens à sport.ua.

La Gazzetta dello Sport a écrit sur Gigi Becali grâce à Mircea Lucescu. L’entraîneur du Dinamo Kiev a remercié le propriétaire du FCSB

Article précédentLe fonds spéculatif de crypto-monnaies Three Arrows Capital est mis en liquidation
Article suivantKate Middleton a prouvé qu’elle était aussi douée pour le football. Gracieuse en tenue d’été, la Duchesse a pratiqué sa technique
Nouvelle journaliste chez The Inquirer, adepte des jeux vidéos, et de la pâtisserie dans la vie de tous les jours, je vous partage ici mes actualités que je juge importantes de relayer !