Accueil Economie Microsoft réduit ses activités en Russie. Des centaines d’employés seront touchés

Microsoft réduit ses activités en Russie. Des centaines d’employés seront touchés

98
0

Microsoft a annoncé en début de semaine qu’elle allait réduire considérablement ses activités en Russie, rejoignant ainsi une longue série d’entreprises qui ont réduit leur exposition ou se sont retirées du pays après l’invasion de l’Ukraine, rapporte Reuters.

Plusieurs grandes entreprises, dont , Nike et Dell Technologies, ont rompu leurs liens avec la .

À la fin du mois de mai, ni le site web ni l’application Netflix ne sont disponibles en Russie. « Il s’agit de la concrétisation du retrait du marché russe, annoncé en mars », indique l’AFP Netflix.

La plateforme américaine a attendu la fin d’un cycle de facturation pour bloquer la plateforme en Russie, a indiqué Netflix. Les moyens de paiement émis par les banques russes n’ont pas pu être utilisés en raison des sanctions imposées à la Russie par l’Occident.

Lire aussi :  La crise des engrais s'aggrave : les coûts supplémentaires pourraient conduire les agriculteurs à réduire leurs cultures de printemps
Article précédentExpert : comment les généraux prépareraient un coup d’État contre Poutine
Article suivantMădălinea Le frère de Manole veut se réconcilier avec son ancien beau-frère. Ce qu’il demande à Petru Mircea
Nouvelle journaliste chez The Inquirer, adepte des jeux vidéos, et de la pâtisserie dans la vie de tous les jours, je vous partage ici mes actualités que je juge importantes de relayer !