Accueil Internationales Maria Zaharova, conflit avec les médias occidentaux : « Vous remettez en cause...

Maria Zaharova, conflit avec les médias occidentaux : « Vous remettez en cause notre gouvernement ».

140
0

Le journaliste de CNN Frederik Pleitgen s’est entretenu avec Maria Zaharova, porte-parole du ministère russe des affaires Ă©trangères, au sujet d’un discours historique de M. Poutine dans lequel il a Ă©voquĂ© la manière dont Pierre le Grand a conquis des territoires. La femme s’est sentie agressĂ©e par le journaliste et lui a dit qu’elle mettait en cause le gouvernement russe.

Der Tagesspiegel.

Pleitgen rĂ©pète la question. « Il s’agissait d’envahir le territoire souverain d’un autre État. » Zaharova tente de renverser la situation, en orientant la discussion vers les États-Unis.

Quelle Ă©tait la base juridique de l’invasion de l’Irak, demande-t-elle. « Nous ne parlons pas de l’Irak maintenant », l’interrompt Pleitgen. « Vous envahissez un autre pays souverain. Ne violez-vous pas le droit international en faisant cela ? » demande-t-il en retour.

Lire aussi :  Nouvelles images de l'intĂ©rieur du "Palais de Poutine" rĂ©vĂ©lĂ©es par la fondation anticorruption d'Aleksei Navalny PHOTO VIDEO

Interlocuteur : « De quels territoires parlez-vous exactement ».

Pleitgen Ă©numère :  » La zone autour de la mer d’Azov (c’est-Ă -dire la zone autour de Mariupol, ndlr), l’invasion en direction de , de grandes parties des rĂ©gions de Louhansk et de Donetsk, qui Ă©taient auparavant sous le contrĂ´le de l’armĂ©e ukrainienne « . Ensuite, il y a la rĂ©gion autour de Herson… », Ă©crit-il. Hotnews.

Zaharova ne rĂ©pond pas aux questions et tente d’orienter la discussion vers les États-Unis. Le journaliste n’est pas satisfait et poursuit : « Lorsque le prĂ©sident russe affirme que ce qui se passe en est une reconquĂŞte lĂ©gitime et une consolidation des territoires russes en fait, pouvez-vous m’expliquer ce qui se passe : Qu’est-ce que cela signifie, oĂą cela s’arrĂŞte-t-il et n’est-ce pas une violation du droit international ? ».

Lire aussi :  Joe Biden ne parlera pas Ă  Vladimir Poutine tant que la guerre en Ukraine n'aura pas cessĂ©.

Ce Ă  quoi le questionneur rĂ©pond : « Vous m’accusez de ne pas avoir rĂ©pondu correctement Ă  votre question. Mais je rĂ©ponds, peut-ĂŞtre que vous n’aimez pas la façon dont c’est fait, parce que ce n’est pas votre vision du monde. »

Une fois encore, la porte-parole tente d’orienter la discussion : « Les États-Unis ont prĂ©tendu ĂŞtre uniques. Nous disons : ce concept est faux. Je peux vous le dire : les troupes amĂ©ricaines qui sont maintenant en Syrie, personne ne leur a demandĂ© de venir ». Le dialogue se termine.

Frederik Pleitgen, correspondant Ă©tranger de la chaĂ®ne amĂ©ricaine CNN, conclut que « la ne s’arrĂŞtera pas avant d’avoir atteint ses objectifs en Ukraine ».

Article précédentHuawei a lancé le MateBook D16, le Mate Xs 2 pliable et de nombreux autres produits
Article suivantLa Russie a bloquĂ© les expĂ©ditions de pĂ©trole kazakh vers l’Europe en invoquant les mines datant de la Seconde Guerre mondiale dĂ©couvertes dans le port de Novorossiysk.
Digital Nomad depuis 5 ans, en charge de la rédaction du site média The Inquirer, nous sélectionnons pour vous les dernières actualités économiques et internationales de manière indépendante et transparente !