Accueil Sport Maria Sharapova s’ouvre sur son nouveau rôle de mère d’un petit garçon.

Maria Sharapova s’ouvre sur son nouveau rôle de mère d’un petit garçon.

92
0

L’ancienne quintuple championne du Grand Chelem apprécie la maternité. Elle révèle que devenir mère a été son rôle le plus épanouissant. À la mi-juillet, Sharapova s’est rendue sur pour révéler qu’elle et son fiancé Alexander Gilkes ont accueilli leur premier enfant.

Leur petit garçon s’appelle Theodore. « J’étais comme, ouais, vous avez mentionné tous ces rôles que je pense attendre dans les neuf derniers mois pendant la grossesse et dans les huit dernières semaines d’avoir ce petit enfant, cela a été mon plus grand et épanouissant rôle ». a déclaré Sharapova sur le Podcast CMO, selon Sportskeeda.

Sharapova sur le fait de devenir mère

Sharapova, 35 ans, admet que sa perspective a changé depuis qu’elle est devenue mère. « Une toute nouvelle appréciation de la parentalité et le sentiment de savoir combien ce petit garçon est vulnérable et dépendant de nous, je pense que cela change votre perspective sur la vie et je sais que beaucoup de parents disent cela mais c’est vraiment, vraiment vrai ». Sharapova a expliqué.

« Et avoir cette attention pour quelqu’un comme, comme vous le faites quand c’est votre propre enfant. Cela change tellement de choses dans la façon de voir le travail, de voir la famille, de prendre des décisions, etc. J’ai l’impression que la gestion du temps a été un grand changement pour moi. »

Près de trois ans se sont écoulés depuis que Sharapova s’est retirée du jeu. Sharapova, ancienne numéro 1 mondiale, a joué le dernier tournoi de sa carrière à l’Open d’ 2020. Sharapova n’a pas réussi à s’imposer lors de son dernier tournoi puisqu’elle s’est inclinée face à Donna Vekic au premier tour de l’Open d’Australie.

Depuis qu’elle a pris sa retraite, Mme Sharapova s’est concentrée sur les affaires et, plus récemment, elle a accueilli son premier enfant. La retraite se passe bien jusqu’à présent pour Sharapova, qui profite désormais de son nouveau rôle de mère d’un petit garçon.

Article précédentL’ONU condamne l’interdiction de l’éducation des filles afghanes pendant un an, une situation « tragique et honteuse ».
Article suivantExclusif HT : Tim Roth sur les gens qui méprisent le genre super-héros : je ne suis pas snob.
Nouvelle journaliste chez The Inquirer, adepte des jeux vidéos, et de la pâtisserie dans la vie de tous les jours, je vous partage ici mes actualités que je juge importantes de relayer !