Accueil Sport Maria Sharapova se souvient de son premier contrat de sponsoring.

Maria Sharapova se souvient de son premier contrat de sponsoring.

146
0

rĂ©vèle qu’elle a signĂ© son premier contrat de sponsoring avec Nike alors qu’elle n’avait que 11 ans. Ă€ l’Ă©poque, Nike n’avait pas de collection junior et Sharapova recevait donc des tailles faites pour des adultes. Heureusement, sa mère a trouvĂ© un moyen d’ajuster la taille et Sharapova a pu porter des vĂŞtements Nike.

« Je veux dire que c’Ă©tait un tout petit contrat et j’Ă©tais encore, j’Ă©tais encore un junior, Nike m’a signĂ©. Et j’avais environ 11 ans, ce qui est assez fou quand on y repense. Mais Ă  l’Ă©poque, ce n’Ă©tait pas vraiment un contrat, » a dĂ©clarĂ© Sharapova au podcast CMO, selon Sportskeeda.

« C’Ă©tait juste des vĂŞtements gratuits et des vĂŞtements dans lesquels je flottais parce qu’ils Ă©taient si grands pour moi, ils n’avaient pas de collection junior Ă  l’Ă©poque, alors j’enroulais tout et ma mère le cousait et le coupait et tout ça ensemble, pour le faire Ă  ma taille. »

Sharapova sur l’obtention d’un meilleur contrat

Quelques annĂ©es plus tard, Sharapova a obtenu un contrat encore meilleur pour Nike. « Et puis quelques annĂ©es plus tard, je crois, j’ai eu un contrat de 25 ou 50 000 dollars, ce qui, Ă  l’Ă©poque, reprĂ©sentait beaucoup d’argent.

Il a, vous savez, supportĂ© un peu de voyage, vous savez, avec l’investissement qu’un joueur de doit faire et en termes d’Ă©quipement et de pratiques et, vous savez, les frais de voyage pour vous et mon père, » a ajoutĂ© Sharapova. Sharapova, ancienne quintuple championne du Grand Chelem, a connu une carrière très rĂ©ussie.

Après avoir remportĂ© un Grand Chelem et ĂŞtre devenue numĂ©ro 1 mondiale Ă  l’adolescence, Sharapova est rapidement devenue l’une des joueuses de tennis les plus commercialisables. Au final, Sharapova est devenue l’une des joueuses les plus commercialisables de l’histoire du tennis.

Ă€ cet Ă©gard, la Britannique ressemble Ă  Sharapova. Depuis qu’il a remportĂ© l’US Open Ă  l’adolescence, le jeune Raducanu, âgĂ© de 19 ans, a dĂ©crochĂ© plusieurs contrats lucratifs de sponsoring et d’endossement.

Article précédentLes habitudes plutôt étranges du roi Charles : « Il emporte son siège de toilettes en voyage ».
Article suivantLes personnes âgées en bonne santé présentent un meilleur bien-être mental mais une moins bonne cognition que les adultes plus jeunes.
Nouvelle journaliste chez The Inquirer, adepte des jeux vidéos, et de la pâtisserie dans la vie de tous les jours, je vous partage ici mes actualités que je juge importantes de relayer !