Accueil Internationales Manifestations à Sofia et à Varna pour demander la démission du gouvernement....

Manifestations à Sofia et à Varna pour demander la démission du gouvernement. Ils ont été initiés par le Parti de la Renaissance

123
0

Une action de protestation demandant la démission du gouvernement a eu lieu mercredi dans le centre de la capitale bulgare, devant le bâtiment du Parlement. Elle a été initiée par le Parti de la Renaissance, qui a rassemblé plusieurs centaines de personnes dans les rues de Sofia ainsi que de Varna.

Les manifestants affirment que « le gouvernement de coalition dirigé par Kiril Petkov est incapable de gérer le pays et que, ces derniers mois, il a accordé plus d’attention à la crise en Ukraine qu’aux problèmes internes. »

La manifestation à Sofia a dégénéré lorsque les manifestants se sont installés dans le bâtiment administratif de la capitale, exigeant le retrait du drapeau d’État ukrainien, installé là sur décision des députés de la ville, puis ont tenté d’installer une échelle pour retirer eux-mêmes le drapeau.

Lire aussi :  Le PM tchèque après sa visite à Kiev : l'Ukraine a avant tout besoin de plus d'armes

« Sur les institutions publiques bulgares, il ne devrait y avoir aucun autre drapeau que celui de la Bulgarie. Le drapeau de quelqu’un d’autre est une provocation », a déclaré le chef du parti, Kostadin Kostadinov.

Les unités de police renforcées ont à peine fait face aux manifestants, ne leur permettant pas de retirer le drapeau ukrainien.

Actuellement, les actions de protestation se poursuivent sur l’autoroute centrale Sofia – Tsarigrad, la circulation étant bloquée. La police continue de garder les bâtiments administratifs.

Manifestation du VMRO

Une autre manifestation qui a eu lieu devant le bâtiment du gouvernement a été organisée mercredi par le parti bulgare « VMRO – Mouvement national bulgare ». Ses représentants sont mécontents du fait que le gouvernement bulgare se prépare probablement à utiliser son droit de veto lorsque débuteront les négociations sur l’adhésion de la Macédoine du Nord à l’UE.

Lire aussi :  Biden déclare que les États-Unis n'ont pas l'intention de déployer des missiles en Ukraine.

En novembre 2020, la Bulgarie a bloqué le début des négociations entre l’UE et la Macédoine du Nord, proposant au pays un certain nombre de demandes, dont la principale concerne la situation de la minorité bulgare. Le président Rumen Radev a souligné à plusieurs reprises que la Bulgarie acceptera d’entamer des négociations dès que les Bulgares macédoniens seront inclus dans la constitution de la république sur la même base que les autres peuples.

La manifestation du VMRO s’est terminée sans trouble significatif de l’ordre public.

Article précédentLe mariage avec Albert de Monaco détruit Charlene. Comment la princesse s’est exhibée
Article suivantLe transfert d’Erling Haaland l’a mis K.O. ! La star de Manchester City part chez son rival de Premier League : « Je leur ai déjà parlé ! »
Digital Nomad depuis 5 ans, en charge de la rédaction du site média The Inquirer, nous sélectionnons pour vous les dernières actualités économiques et internationales de manière indépendante et transparente !