Accueil Economie L’Union europĂ©enne va assouplir les sanctions contre les banques russes

L’Union europĂ©enne va assouplir les sanctions contre les banques russes

78
0

L’Union europĂ©enne va modifier mercredi les sanctions imposĂ©es Ă  la Russie en autorisant le dĂ©blocage des fonds appartenant aux principales banques russes, un processus qui pourrait ĂŞtre nĂ©cessaire pour attĂ©nuer les goulets d’Ă©tranglement dans le commerce mondial des denrĂ©es alimentaires et des engrais, rapporte Reuters.

Selon la nouvelle rĂ©glementation rĂ©visĂ©e, qui devrait ĂŞtre adoptĂ©e mercredi par les ambassadeurs des États membres de l’UE, les 27 pays de l’UE pourront dĂ©bloquer les ressources Ă©conomiques prĂ©cĂ©demment gelĂ©es appartenant aux grandes banques russes VTB, Sovcombank, Novikombank, Otkritie FC Bank, VEB, Promsvyazbank et Bank Rossiya, indique le document vu par Reuters.

Lire aussi :  PrĂ©visions sombres de la Banque mondiale : les pays pauvres ne pourront pas faire face Ă  la hausse des prix après la fin des mesures de soutien

Par ailleurs, dans le cadre des nouvelles sanctions qui seront Ă©galement adoptĂ©es mercredi, Sberbank, la plus grande banque russe, sera soumise Ă  un gel de ses actifs, Ă  l’exception des ressources nĂ©cessaires au commerce des denrĂ©es alimentaires, a dĂ©clarĂ© un fonctionnaire europĂ©en Ă  Reuters.

Le document de travail prĂ©cise que l’argent pourrait ĂŞtre dĂ©bloquĂ© « après qu’il a Ă©tĂ© dĂ©terminĂ© que ces fonds ou ressources Ă©conomiques sont nĂ©cessaires pour l’achat, l’importation ou le transport de produits agricoles et alimentaires, y compris le blĂ© et les engrais. »

Dans le cadre des sanctions rĂ©visĂ©es, l’UE prĂ©voit Ă©galement de faciliter les exportations de denrĂ©es alimentaires Ă  partir des ports russes, que les commerçants ont cessĂ© de desservir depuis les sanctions de l’UE, bien que les mesures de l’UE exemptent explicitement les exportations de denrĂ©es alimentaires, a dĂ©clarĂ© le fonctionnaire citĂ© par Reuters.

Lire aussi :  La Russie a coupĂ© l'approvisionnement en Ă©lectricitĂ© de la Finlande après que celle-ci a demandĂ© Ă  adhĂ©rer Ă  l'OTAN.

L’Union europĂ©enne, ainsi que les , le et d’autres pays, ont imposĂ© une sĂ©rie de sanctions Ă  la après l’invasion de l’Ukraine, mais jusqu’Ă  prĂ©sent, l’UE a niĂ© les accusations selon lesquelles ses sanctions ont affectĂ© le commerce alimentaire.

Article prĂ©cĂ©dentLe parti au pouvoir en Pologne accuse la Russie d’inciter Ă  des incidents lors de ses rassemblements. Le Premier ministre a fait l’objet « d’attaques agressives ».
Article suivantLe miracle du Dynamo Kiev ! L’Ă©quipe de Mircea Lucescu a battu Fenerbahçe et s’est qualifiĂ©e pour le 3ème tour prĂ©liminaire de la Ligue des Champions
Nouvelle journaliste chez The Inquirer, adepte des jeux vidéos, et de la pâtisserie dans la vie de tous les jours, je vous partage ici mes actualités que je juge importantes de relayer !