Accueil Derni√®res minutes ! L’Ukraine parle d’attaquer le Donbas apr√®s les remarques de Moscou

L’Ukraine parle d’attaquer le Donbas apr√®s les remarques de Moscou

42
0

Le ministre ukrainien des Affaires √©trang√®res, Dmitro Kuleba, a accus√© lundi la Russie de diffuser de fausses informations, notamment que le gouvernement de Kiev planifiait une offensive militaire dans la r√©gion de Donbas, dans l’est de l’Ukraine, o√Ļ d’importantes zones sont contr√īl√©es par les s√©paratistes soutenus par Moscou, rapportent Reuters et Interfax-Ukraine.

Le Kremlin a exprim√© lundi son inqui√©tude face √† ce qu’il consid√®re comme un effort am√©ricain pour fournir √† l’Ukraine des armes sophistiqu√©es, tout en accusant Kiev de ¬ę¬†r√™ver agressivement¬†¬Ľ de r√©soudre le conflit dans le Donbas.

Lisez aussi : Le service de renseignement ext√©rieur russe AVERTISSEMENT : ¬ę¬†La situation en Ukraine ressemble √† celle qui pr√©valait avant l’invasion russe de la G√©orgie¬†¬Ľ.

¬ę¬†Nous constatons une augmentation de la d√©sinformation propag√©e par la Russie, notamment de fausses accusations selon lesquelles l’Ukraine pr√©pare une attaque militaire dans le Donbas¬†¬Ľ, a r√©agi Dmitro Kuleba dans un message Twitter en anglais. ¬ę¬†Permettez-moi de le dire officiellement : l’Ukraine ne pr√©voit aucune offensive militaire dans le Donbas¬†¬Ľ, d√©clare le chef de la diplomatie ukrainienne, soulignant que les autorit√©s de Kiev restent attach√©es √† une solution politique et diplomatique au conflit dans le Donbas.

Lire aussi :  Types de caisses r√©frig√©r√©es √† choisir pour votre maison

Dans le m√™me temps, le Service russe de renseignement ext√©rieur (SVR) a d√©clar√© lundi que la situation actuelle autour de l’Ukraine rappelle la p√©riode pr√©c√©dant la guerre en G√©orgie en ao√Ľt 2008, rapporte Reuters, citant Interfax.

Le rouble russe a chut√© lundi en raison des commentaires sur les pr√©occupations exprim√©es par l’Ukraine, les √Čtats-Unis et l’OTAN concernant les mouvements de troupes russes pr√®s de l’Ukraine.

Moscou a rejet√© les informations selon lesquelles elle se pr√©parerait √† attaquer l’Ukraine, d√©non√ßant une ¬ę¬†hyst√©rie artificiellement aliment√©e¬†¬Ľ par l’Occident.

La Russie a vaincu la G√©orgie lors d’un bref conflit arm√© de cinq jours en ao√Ľt 2008, et depuis lors, environ un cinqui√®me du territoire g√©orgien est occup√© par les troupes russes.

Faisant r√©f√©rence aux tensions actuelles en Ukraine, le SVR d√©clare dans un communiqu√© transmis aux agences de presse russes : ¬ę¬†Nous avons observ√© une situation similaire en G√©orgie avant les √©v√©nements de 2008¬†¬Ľ, notant que le pr√©sident g√©orgien de l’√©poque, Mikhail Saakashvili, ¬ę¬†a pay√© un prix √©lev√©¬†¬Ľ pour cette guerre, rapporte agerpres.ro.

Le SVR qualifie d'¬†¬Ľabsolument fausses¬†¬Ľ les affirmations selon lesquelles Moscou pr√©pare une invasion de l’Ukraine, apr√®s que plusieurs pays occidentaux ont exprim√© leur inqui√©tude √† ce sujet, note l’AFP.

Lire aussi :  Critique v√©h√©mente du r√©am√©nagement de Notre-Dame √† Paris : Il risque de se transformer en un "Disneyland dans l'esprit du politiquement correct".

¬ę¬†Les Am√©ricains cr√©ent une image terrifiante de hordes de chars russes se pr√©parant √† √©craser les villes ukrainiennes, assurant qu’ils disposent d'¬†¬Ľinformations fiables¬†¬Ľ sur ces intentions russes¬†¬Ľ, indique le SVR dans le communiqu√© transmis aux agences de presse russes.

Les √Čtats-Unis fournissent √† leurs alli√©s ¬ę¬†des informations absolument fausses sur une concentration de forces russes sur notre territoire en vue d’une invasion militaire de l’Ukraine¬†¬Ľ, ajoute le texte.

Ces d√©clarations inhabituelles des services de renseignement russes interviennent dans un contexte d’escalade des tensions entre Moscou et les pays occidentaux au sujet de l’Ukraine.

Ces derni√®res semaines, les √Čtats-Unis, l’OTAN et l’UE ont exprim√© leur profonde inqui√©tude face aux mouvements de troupes russes pr√®s de la fronti√®re avec l’Ukraine, engag√©e depuis 2014 dans un conflit arm√© avec des s√©paratistes pro-russes dans l’est du pays.

¬ę¬†Tout mouvement des troupes russes √† l’int√©rieur des fronti√®res de notre territoire ne constitue une menace pour personne et ne doit inqui√©ter personne¬†¬Ľ, a r√©affirm√© lundi le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, cit√© par l’AFP.

Article précédentParis Hilton et Carter Reum, en voyage de noces à Paris. le paradis avec les parents de la mariée. Des photos spectaculaires des deux amoureux
Article suivantLa premi√®re voiture autonome d’Apple pourrait √™tre lanc√©e en 2025
Digital Nomad depuis 5 ans, en charge de la rédaction du site média The Inquirer, nous sélectionnons pour vous les dernières actualités économiques et internationales de manière indépendante et transparente !