Accueil Economie Lockheed Martin a remporté un contrat de 2,3 milliards de dollars pour...

Lockheed Martin a remporté un contrat de 2,3 milliards de dollars pour construire au moins 120 hélicoptères Black Hawk.

159
0

Lockheed Martin Corp a remporté un contrat de 2,3 milliards de dollars pour construire au moins 120 hélicoptères H-60M Black Hawk, alors que l’armée américaine poursuit sa recherche d’un hélicoptère de nouvelle génération, selon le Pentagone, rapporte Reuters.

Le contrat de cinq ans comprend des options pour 135 autres appareils qui seront disponibles pour l’armée ainsi que pour d’autres agences américaines et alliés, ce qui porte la valeur totale potentielle du contrat à 4,4 milliards de dollars avec les options, a déclaré l’armée dans un communiqué.

« Cet accord pluriannuel permet à l’armée de répondre aux besoins actuels et futurs en matière de capacités par le biais de mises à niveau, de remplacements et d’insertions technologiques « , a déclaré le colonel Calvin Lane, chef de projet des hélicoptères utilitaires.

Lire aussi :  Le prix de l'aluminium a atteint un niveau très proche du record historique enregistré en juillet 2008. Quelle en est la cause ?

La division Sikorsky de Lockheed continue « d’investir dans la plateforme Black Hawk, du maintien à la transformation numérique et à la modernisation, pour donner à nos clients l’avantage concurrentiel dont ils ont besoin », a déclaré Nathalie Previte, vice-présidente des programmes de l’armée et de l’armée de l’air de Sikorsky.

L’armée américaine cherche son hélicoptère de nouvelle génération. La division Bell de Textron et une équipe de Sikorsky-Boeing sont en concurrence.

Le concours Future Vertical Lift de l’armée de terre vise à trouver un remplaçant, l’armée de terre cherchant à retirer plus de 2 000 hélicoptères utilitaires de classe moyenne UH-60 Black Hawk construits par Sikorsky depuis les années 1970.

Article précédentLa NASA accuse la Chine de vouloir « s’emparer » de la Lune dans le cadre d’un programme militaire. Pékin affirme qu’il s’agit d’une « diffamation irresponsable ».
Article suivantUn scandale majeur dans la Premier League. Un joueur d’Arsenal soupçonné d’être impliqué dans des paris illégaux
Nouvelle journaliste chez The Inquirer, adepte des jeux vidéos, et de la pâtisserie dans la vie de tous les jours, je vous partage ici mes actualités que je juge importantes de relayer !