« La troisième dose est cruciale pour nous protéger et protéger ceux qui nous entourent (…) La dose de rappel pourra être administrée cinq mois après la vaccination avec le calendrier complet », a écrit la ministre sur Facebook.

Environ 87 % des Italiens âgés de plus de 12 ans ont reçu au moins une dose de vaccin, et 84,63 % d’entre eux suivent le calendrier vaccinal complet. Toutefois, ces derniers jours, le nombre de cas a augmenté, comme dans le reste de l’Europe, et le gouvernement réfléchit à la manière de contrôler la propagation du virus, notamment à l’approche des vacances d’hiver.

Massimiliano Fedriga, président de la région Friuli Venezia Giulia et de la Conférence des régions, a demandé lundi à l’exécutif de ne plus délivrer de certificats verts aux personnes qui ne sont pas vaccinées contre le virus, selon EFE, cité par Agerpres.

L’Italie a enregistré un total de 5 millions de maladies depuis le début de la pandémie en février 2020 et 133 000 décès dus au Covid-19.