Linky : polémique autour du compteur pour maison individuelle

0 105

Le compteur Linky est un véritable sujet d’actualité, et pour cause : de nombreux contribuables ont refusé son installation. Que faut-il savoir concernant cet appareil et son fonctionnement ? Quelles sont les craintes exprimées par les particuliers ? Voici un guide qui vous permettra d’y voir un peu plus clair sur ce dispositif énergétique.

Le compteur Linky calcule la consommation réelle de votre maison ?

En réalité, ce n’est pas tout à fait le cas. Voici ce que vous devez savoir concernant compteur Linky, ainsi que quelques informations sur la maison et sa consommation d’énergie.

  • Le compteur Linky sera installé dans chaque maison individuelle. L’équipement est en mesure de délivrer des données de consommation électrique via un portail Internet toutes les heures. Certains ménages pourront même suivre cette consommation en temps réel, afin de la gérer au mieux
  • Chaque mois, le dispositif Linky transmettra les informations liées à la consommation d’électricité de chaque foyer équipé, directement au fournisseur d’énergie. Dans ce cas, celui-ci pourra proposer plusieurs options : la facturation effective des kW/h consommés, ou une offre plus adaptée aux besoins des ménages. Il n’existe pour l’heure aucune obligation légale

Cependant, seules trois types d’informations pourront être traitées par le compteur Linky. Il s’agit de l’index de consommation, de la courbe de l’évolution de celle-ci, ainsi que la qualité de l’alimentation en électricité. S’il est alors possible de déterminer les fréquences d’utilisation de certains appareils électriques, ces informations n’aident en aucun cas le fournisseur à connaître la consommation d’électricité exacte de chaque foyer.

L’utilisation de vos informations personnelles

La Commission nationale informatique et libertés (CNIL) a récemment mis en place une politique visant à la non utilisation des données personnelles enregistrées par le compteur Linky, à moins que le contribuable ne donne son accord pour transmettre ces informations. Dans ce cas, celles-ci seront supprimées au bout d’un an. En revanche, certains indicateurs pourront être récupérés par Enedis et fournis aux communes, afin de participer à l’élaboration de nouvelles mesures énergétiques.

Le compteur Linky s’inscrit dans une directive européenne

En 2009, l’Union Européenne a édicté une directive concernant la consommation d’énergie, applicable à tous les pays membres : l’installation d’un dispositif de comptage. Dans ce cas, la législation française se voit obligée de se plier aux exigences de l’UE. C’est donc dans ce contexte qu’a été conçu Linky, le compteur électrique pour maisons individuelles. Aussi, refuser son installation vous expose à certains risques, par exemple une facturation spéciale ou la suspension du service de réseau public de distribution d’électricité. En d’autre termes, Enedis serait en mesure de couper l’électricité de votre domicile.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.