Accueil High Tech LG a dévoilé un nouvel écran « OLED EX » qui fait concurrence à...

LG a dévoilé un nouvel écran « OLED EX » qui fait concurrence à la technologie Mini-LED

147
0

LG a dévoilé, mercredi 29 décembre, une nouvelle génération de panneaux OLED appelée « OLED EX », qui vient augmenter la luminosité jusqu’à 30% et ainsi concurrencer la technologie Mini-LED.

Le nouveau panneau offre une meilleure précision des couleurs et est plus fin que les écrans OLED classiques.

Comme l’explique la société dans Communiqué de pressePour LG, « OLED EX » signifie « Evolution et Expérience », car cette nouvelle technologie promet de résoudre certaines des limites de l’OLED. La société affirme que le nouvel écran est jusqu’à 30 % plus lumineux « par rapport aux écrans OLED classiques », dont la luminosité se situe généralement entre 500 et 600 nits.

Lire aussi :  Xiaomia lancé deux nouveaux téléphones 5G dans la gamme Redmi Note. Spécifications et prix

Le nouveau panneau utilise des composés de deutérium pour que les diodes électroluminescentes émettent une lumière plus intense. Une autre amélioration obtenue avec l’OLED EX de LG est une meilleure précision des couleurs avec moins de distorsion, ce qui est un problème pour certains panneaux OLED par rapport aux panneaux Mini-LED.

Outre l’amélioration de la luminosité et des couleurs, les panneaux EX sont également environ 30 % plus fins que les panneaux OLED traditionnels, ce qui peut constituer un avantage pour les smartphones et les tablettes.

L’OLED EX est encore loin d’être aussi lumineux que le Mini-LED, mais il rendra certainement l’OLED plus attrayant pour ceux qui préfèrent un noir parfait à l’écran.

Lire aussi :  HUAWEILe MateBook 14s est disponible dès aujourd'hui en Roumanie, en 3 versions de design et d'équipement.

LG n’a pas révélé quand la nouvelle technologie OLED EX sera disponible sur le marché.

Article précédentLa tarte au ravașe, le dessert-oracle des Roumains, le soir du Nouvel An. Et une délicieuse recette
Article suivantL’Italie réduit à 4 mois le délai d’administration de la dose de rappel du vaccin COVID