Accueil Dernières minutes ! Les Turcs n’ont aucune patience avec Olimpiu Moruțan et Alex Cicâldău :...

Les Turcs n’ont aucune patience avec Olimpiu Moruțan et Alex Cicâldău : « Ils ne sont pas capables ! » Les Roumains dévastés après la saison désastreuse de Galatasaray

40
0

Olimpiu Moruțan et Alex Cicâldău ne sont pas du tout épargnés par les Turcs après la pire saison de Galatasaray en 42 ans. Les Roumains se sont inclinés face à Giresunspor, 0-1, et ont terminé à la 12e place de la Super Lig.

Olimpiu Moruțan et Alex Cicâldău, encensés à leurs débuts en Turquie, vivent un cauchemar à Istanbul. Galatasaray a perdu contre Giresunspor, 0-1, dans un match de la 20ème journée en Turquie. La fureur des supporters est à son comble, et la presse turque détruit les deux Roumains.

Les Turcs n’ont aucune patience avec Olimpiu Moruțan et Alex Cicâldău : « Ils ne sont pas capables ! »

Fatih Terim ne sait pas quoi faire pour sortir l’équipe de cette crise sans précédent. Olimpiu Moruțan et Alex Cicâldău ont débuté pour CimBom, mais ils n’ont pas aidé leurs coéquipiers.

« Ils ont été amenés avec de grands espoirs et étaient considérés comme de futures stars. C’était un investissement, mais les footballeurs n’ont pas répondu aux attentes jusqu’à présent », ont écrit les Turcs sur sportx.com.

Alex Cicâldău a été remplacé à la 73e minute, alors que l’ancien joueur du FCSB est resté sur le terrain jusqu’à la fin. En vain, et les Turcs en sont arrivés au désespoir. Ils veulent une star pour gagner leurs matchs.

Lire aussi :  Plus d'un tiers de toutes les infections à COVID-19 sont associées à la variante Omicron à Paris

« Les deux ne sont pas capables de jouer pour Galatasaray. Il faut une star pour gagner des matches », ont accusé les supporters, selon la source ci-dessus.

Nous sommes désolés que ça en soit arrivé là. Je ne comprends pas ce qui se passe. Je ne comprends pas pourquoi on ne peut pas gagner. Nos supporters ne méritent pas ça. Nos adversaires ont probablement marqué sur leur première occasion ce soir. Nous sommes très malchanceux, nous n’arrivons pas à marquer.
Alexandru Cyclades

La période de cauchemar des Roumains en Turquie

Les Roumains ne se portent pas bien en Turquie. Marius Șumudică ne se sent pas non plus en sécurité dans son travail. L’entraîneur a perdu 0-1 à Trabzonspor et Malatyaspor est en bas du tableau.

La tâche de l’ancien entraîneur du CFR Cluj est presque impossible. Cependant, le Roumain promet aux fans que les choses vont changer.

Fatih Terim : Je suis fatigué de dire ça.

On reproche de plus en plus à Fatih Terim les mauvais investissements de l’équipe. Galatasaray a payé 6,5 millions à l’Universitatea Craiova pour Alex Cicâldău.

Lire aussi :  VIDEO Les Allemands savent ce qu'ils veulent : ils sont sortis par milliers pour protester contre la vaccination et les restrictions, en plein réveillon du Nouvel An

Pour Olimpiu Moruțan, les Turcs ont empoché 3,5 millions d’euros de Gigi Becali.

Là où il y a de jeunes joueurs, il y a des hauts et des bas, mais on finit toujours mal. Nous ne pouvons pas marquer des buts faciles. Je suis fatigué de dire ça. Les joueurs que nous appelons « buteurs » sont absents. Ils ont un problème.

Peu importe l’adversaire, Galatasaray doit gagner. Nous avons commencé cette guerre en sachant ce que nous allions obtenir. Je soutiens ce projet, je le protège. Je me dirigeais vers le vestiaire quand j’ai entendu les réactions des tribunes. Je suis allé chercher les joueurs un par un. Personne ne mérite ça. Je suis avec eux dans ces moments. Je sais qu’ils sont très contrariés.

Les supporters sont en colère, mais ils ne devraient pas s’insulter. Bien sûr, je ne suis pas non plus habitué à ces résultats. Nous vivons une saison où les victoires ne suffisent pas.
Fatih Terim

Article précédentDeux voitures de course sans conducteur ont concouru avec succès lors du Consumer Electronics Show de Las Vegas VIDÉO
Article suivantÉcosse : une enquête du gouvernement demande des détails sur la vie sexuelle des adolescents. Les parents veulent le retirer
Nouvelle journaliste chez The Inquirer, adepte des jeux vidéos, et de la pâtisserie dans la vie de tous les jours, je vous partage ici mes actualités que je juge importantes de relayer !