Accueil Dernières minutes ! Internationales Les proches de l’Afro-Américain George Floyd, cibles d’une attaque à main armée...

Les proches de l’Afro-Américain George Floyd, cibles d’une attaque à main armée à leur domicile. Une fillette de quatre ans touchée par des balles

33
0

L’arrière-petite-fille de quatre ans de l’Afro-Américain George Floyd, qui est mort en mai dernier en s’étouffant sur le genou d’un policier, a été touchée par des balles lors d’une attaque contre la maison familiale et se rétablit à l’hôpital. Ses blessures, bien que graves, n’ont pas mis sa vie en danger.

Arianna Delane, 4 ans, est la fille d’une nièce de George Floyd du côté de sa sœur et a été blessée alors qu’elle dormait dans la maison familiale à Houston, au Texas.

Réveillée par la douleur, la petite fille a crié « Papa, j’ai été touchée par des balles ». Arianna a dû être opérée après que son poumon a été perforé et qu’elle a subi des blessures au foie et aux côtes, a révélé son père qui a participé activement aux manifestations après la mort de l’oncle Floyd.

La famille soupçonne une attaque ciblée après être apparue publiquement lors des manifestations qui ont suivi la mort de l’Afro-Américain et avoir réagi au verdict de culpabilité de l’officier américain Derek Chauvin, qui a posé son genou sur le cou de Floyd lors de son arrestation.

Lire aussi :  L'OMS craint que l'Europe ne soit envahie par le COVID-19 : environ 700 000 décès pourraient être causés par la maladie d'ici le printemps.

Au moment de l’attaque, il y avait quatre adultes et deux enfants dans la maison.Le père de la fille a déclaré que sa fille a sauté du lit et a dit qu’elle a été touchée par des balles. Bien que gravement blessée, la vie d’Arianna n’est pas en danger.

La police n’a pas communiqué de motif pour l’attaque ni fourni de description de l’auteur, mais la famille est convaincue qu’il s’agit d’une attaque ciblée, car ses membres sont connus pour leur participation aux manifestations et aux déclarations publiques qui ont suivi la mort de leur parent George Floyd et la condamnation du policier qui l’a étranglée lors de son arrestation. De plus, ils sauraient qui est le tireur.

Lire aussi :  Un officiel israélien : Omicron pourrait générer une immunité de troupeau en Israël

La famille, dont Arianna, est apparue à la télévision américaine et a fait des déclarations après le verdict de meurtre rendu par les jurés américains.

George Floyd est décédé le 25 mai 2020 peu après avoir été arrêté par une brigade de police suite à la plainte d’un vendeur qui voulait payer avec un faux billet de 20 dollars. Sa mort a déclenché une vague massive de protestations contre le racisme et les brutalités policières aux États-Unis et dans d’autres parties du monde, dont certaines ont entraîné des violences, des destructions et la mort ou des blessures graves chez les manifestants.

Les mots de Floyd avant de reprendre son souffle « Je ne peux pas respirer » sont devenus le slogan des protestations contre les brutalités policières excessives et/ou injustifiées, et certaines villes américaines ont appelé à la suppression des postes de police.

Article précédentSet d’été de Melbourne : Simona Halep démarre sur les chapeaux de roue
Article suivantBrad Gilbert : Si Novak Djokovic est refusé, les autres personnes bénéficiant d’une exemption médicale devraient l’être aussi.
Digital Nomad depuis 5 ans, en charge de la rédaction du site média The Inquirer, nous sélectionnons pour vous les dernières actualités économiques et internationales de manière indépendante et transparente !